Offre à durée limitée - Économisez jusqu'à 80 %

+ domaine Gratuit pour 1 an

L'offre se termine dans:

05 :

16 :

24 :

41

blog Zyro

Tous les sujets
Astuces pour PME Blog eCommerce Commerce en ligne Essentiels du web Idées de Business Inspirant Inspiration L'essentiel Marketing Réseaux sociaux

Comment créer un logo qui se fera remarquer par le monde entier

Comment créer un logo

Vous êtes un entrepreneur et vous voulez que les gens se souviennent de votre marque avec un logo attrayant.

Il y a juste un petit bémole : vous ne savez pas par ou commencer.

Vous êtes au bon endroit mon ami. Nous vous offrons ici le guide ultime pour vous montrer exactement comment créer un logo qui est non seulement attrayant et inoubliable mais aussi qui vous aidera à atteindre vos objectifs entrepreneuruieux.

Créer le logo parfait

Créer un logo n’est pas une tâche facile. Le logo parfait demande du temps parce que vous ne créez pas seulement une image que les gens aimeront, mais vous développez aussi l’identité de votre marque.

Alors que ceci puisse vous paraitre intimidant du premier abord, souvenez-vous que la création d’un logo est une opportunité rare pour votre entreprise qui lui permettra d’établir une déclaration durable sur la personnalité de votre marque. Si vous le faites bien, votre entreprise peut faire passer l’engagement client à un niveau supérieur.

La création de logos nécessite une étude de marché et une compréhension de l’identité de votre marque et de la personnalité de vos clients. La conception de votre nouveau logo doit être basée sur la recherche et pas seulement sur l’esthétique.

Ce guide vous présente tous les éléments dont vous devrez tenir compte lorsque vous créez un logo. Assurez-vous de suivre ces étapes et vous saurez comment obtenir un logo professionnel de haute qualité pour votre entreprise.

Étape 1 : Identifiez les besoins de votre entreprise

Les logos ont un grand impact sur la perception des clients. C’est souvent la première impression qu’un client a de votre entreprise, que ce soit en passant devant votre produit sur un rayon, devant votre magasin dans la rue ou la photo de profil sur votre compte de réseaux sociaux.

Une bonne conception de logo va de pair avec une forte reconnaissance de la marque , à ce titre, changer votre logo pourrait être un risqué.

Si votre entreprise est déjà opérationnelle et performante, investir dans un nouveau logo n’est peut-être pas le meilleure investissement de votre budget marketing. Cependant, toutes les étapes énumérées dans ce guide sont également un bon moyen d’analyser votre logo actuel et de décider si un changement est nécessaire.

Par exemple, vous n’avez peut-être pas besoin de changer entièrement votre logo, mais si votre entreprise souhaite s’étendre sur de nouveaux marchés, il peut être utile de rechercher des combinaisons de couleurs, des polices et des éléments de conception qui ont fait leurs preuves dans différents pays et d’utiliser ces informations pour modifier votre logo au fur et à mesure de votre expansion (nous y reviendrons plus tard).

Étant donné que le logo de votre entreprise constitue une partie importante de votre marque, vous devrez vous assurer d’engager un professionnel pour concevoir un logo qui en vaille la peine. N’oubliez pas que votre logo figurera sur tous vos supports de marque. Un mauvais logo aura un impact négatif sur votre site web, votre emballage et vos cartes de visite, alors faites en sorte qu’il soit parfait.

Un bon logo personnalisé et un logo gratuit s’excluent généralement l’un l’autre, mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a rien à gagner à utiliser un créateur de logo (plus à propos de ça ci-dessous) La conception de logo a le pouvoir de renforcer le nom de votre entreprise et de faire ressortir exactement ce que vous représentez.

Pour l’instant, cependant, supposons que votre entreprise vient tout juste de démarrer et que vous souhaitiez créer un logo qui fera ressortir votre marque dès le premier jour. Si c’est le cas, il est temps de commencer à réfléchir sérieusement aux valeurs de votre marque.

Étape 2 : Définissez l’identité de votre marque

Votre logo doit communiquer la personnalité de votre marque. Des palettes de couleurs au nom de l’entreprise, en passant par les personnes auxquelles vous essayez de vendre, tout doit être regroupé dans une image simple.

Cela semble simple, n’est-ce pas ?

Bien évidemment que non, pour accomplir toutes ces choses, vous devrez d’abord définir l’identité principale de votre marque. Si vous y parvenez, les gens adoreront votre marque et vous pourriez même commencer à vendre des t-shirts.

Une fois que vous aurez bien compris ce qui distingue votre marque, il vous sera d’autant plus facile de décider des polices, des couleurs, des formes, de la stratégie des réseaux sociaux ou du message marketing approprié.

N’oubliez pas cependant que tous ces éléments ne sont que des éléments de l’image globale de votre marque, mais ils ne définissent pas votre identité de marque.

Avant de choisir l’un de ces éléments, vous devez vous poser quelques questions sur votre entreprise. Les réponses sont votre identité de marque et vous pouvez utiliser ces informations pour commencer à concevoir les éléments du logo énumérés ci-dessus.

À savoir :

Qu’est-ce qui vous a incité à créer cette entreprise ?
Quelles sont les croyances et les valeurs qui sont importantes pour nous en tant qu’entreprise ?
Qui sont nos clients, et comment aiment-ils être perçus et traités ?
Quel est notre plus grand talent ?
Quel est notre argument de vente unique ?
Quelles sont les émotions qui définissent votre produit à l’heure actuelle ?
Quelles émotions aimeriez-vous voir définir votre produit ?
Quelles sont les émotions que vos clients associent à votre produit ?
Pour vous donner une image plus claire, examinons la conception du logo de Toblerone :

Design de logo  de Toblerone

La marque de chocolat utilise l’image d’une montagne pour illustrer la forme de sa tablette de chocolat. En y regardant de plus près, vous remarquerez également la silhouette d’un ours dans la montagne.

Cette silhouette cachée est en lien avec l’histoire de l’entreprise. Toblerone a été fondée à Berne, en Suisse, ville connue sous le nom de “Cité des ours”.

Etape 3 : Examinez vos options

Quels sont les trous éléments essentiels de la conception de logo ?

  • L’image
  • le nom de la marque
  • Le slogan

Eh bien, oui et non.

Bien qu’ils soient tous importants, il n’est pas nécessaire de les inclure tous les trois. Il s’agit simplement d’une pratique courante.

Même si vous optez pour la configuration classique, rien ne vous empêche de jouer avec. Par exemple, un logo en ligne pour le site web d’une société de commerce électronique pourrait bien être animé. Même les entreprises traditionnelles de brique et de mortier pourraient faire le même effet avec des ampoules néons bien placées.

Pour beaucoup, la partie la plus difficile de la conception d’un logo est de savoir quelles sont les options qui s’offrent à vous. Et pour prendre une longueur d’avance, vous devriez prendre le temps de réfléchir à quelques idées de conception de logo.

Si vous êtes plus créatif que pragmatique, il peut être utile de rassembler toutes vos idées et de réfléchir de manière critique à votre marque pour commencer à réduire les chiffres.

Mettez-vous à la place de votre public et essayez d’inclure dans votre session de brainstorming des personnes qui ne sont pas directement liées à votre entreprise. Une nouvelle paire d’yeux peut vous aider à éliminer vos préjugés en tant que propriétaire d’entreprise vous offrira une perspective bien nécessaire sur la manière de créer un logo.

Il n’y a pas de mauvaise idée, juste une mauvaise planification. Si vous avez du mal à voir comment les idées de la séance de brainstorming pourraient s’accorder, pensez à mettre sur un tableau . Cela peut vous aider à comprendre quelles idées s’accordent esthétiquement et, à partir de là, vous pouvez commencer à affiner les idées de logo pour qu’elles correspondent au nom de votre entreprise.

Si vous avez vraiment du mal, pensez à écrire quelques mots clés de votre entreprise dans un générateur de logo tel que le générateur de noms d’entreprises de Zyro. Il ne remplacera peut-être pas un graphiste et un publicitaire, mais il vous offrira certainement une certaine inspiration et ses modèles de logo sont parfaits pour les nouvelles entreprises qui tentent de se faire un nom.

Étape 4 : Explorez votre niche

Quand on dit “explorer votre niche”, on veut dire “étendre la concurrence”. Quels sont les éléments clés de la conception de leur logo ? Quelles sont les similitudes ? Quelles sont les différences ?

Si vous voulez concevoir un logo aussi efficace que ceux de vos concurrents, travaillez en partant du haut et en descendant. Lorsqu’une marque devient moins populaire mais conserve un aspect similaire à celui du logo principal, vous pouvez supposer sans risque que cet élément a un lien émotionnel pour le client et il vaut la peine de trouver un moyen de l’intégrer dans votre propre logo sans porter atteinte aux droits d’auteur bien sûr.

Si vous êtes déjà allé au supermarché Aldi, vous comprendrez le pouvoir de l’imitation. Cependant, l’imitation est la solution la plus simple, quelle que soit son efficacité. Si vous croyez en votre produit et pensez qu’il pourrait révolutionner le marché, il est temps de mener une étude de marché plus approfondie.

Essayez de trouver un point commun dans votre clientèle que vos concurrents n’incluent pas dans leurs propres logos et votre entreprise pourrait bien avoir trouvé sa propre place dans ce créneau.

Les médias sociaux sont un bon point de départ pour interagir avec les clients ou pour vérifier les communications de vos concurrents. Veillez à ne pas dépasser les limites légales, mais à part cela, il s’agit essentiellement d’un libre jeu.

Étape 5 : Choisissez votre style

Tout comme le choix des bonnes polices de caractères (nous y reviendrons plus tard), pour concevoir un logo correctement, vous devez réfléchir au type de logos qui existent.

Le travail d’un logo consiste à être pertinent, exceptionnel et surtout communicatif. On dit qu’une image vaut mille mots, donc si vous choisissez le mauvais style pour la conception de votre logo, vous pouvez aussi bien écrire une lettre de colère à vos clients.

Maintenant que vous avez une bonne idée de ce qu’attendent vos clients et de ce que fait votre concurrence, il est temps de traduire toutes ces informations en logos que vous seriez fier d’imprimer sur des t-shirts, de diffuser sur les réseaux sociaux, sur votre site web et, surtout, de représenter le nom de votre entreprise dans le monde des affaires au sens large.

En général, la conception d’un logo peut être divisée en quelques simples éléments entre lesquels votre entreprise peut choisir :

Le logo Classique

Logo de Coca Cola

Un logo classique est le genre de logo qu’une entreprise qui cherche à susciter la confiance de sa clientèle utilisera.

La crédibilité de votre logo sera jugée si vous êtes un cabinet d’avocats ou une entreprise de tradition. Un logo classique est là pour instaurer la confiance et l’expérience. Les logos de ce type sont souvent utilisés par des entreprises proposant des produits de grande valeur, à achat unique, ou des produits artisanaux, où la qualité et le savoir-faire sont les principales attentes du client.

Les logos classiques utilisent souvent des polices serif, car ces polices sont souvent associées à l’autorité et à la crédibilité.

Le logo Vintage

Logo de Pepperidge-Farm

Les logos rétro sont populaires depuis un certain temps déjà, car de nombreuses marques s’accrochent à l’idée que la nostalgie peut être un puissant moteur de vente.

La couleur est souvent importante dans un logo vintage – il est peu probable que vous utilisiez un schéma de couleurs néon si vous essayez d’évoquer un sentiment de familiarité. Vous pourriez essayer d’utiliser des polices de caractères pour le slogan de votre logo afin de suggérer un sentiment vintage.

Pensez à une marque comme Pepperidge Farm, une entreprise alimentaire avec une longue histoire qui rappelle à de nombreux acheteurs leur enfance. Même le nom de la société Pepperidge Farm suggère un processus plus doux et déindustrialisé malgré le fait qu’il s’agisse d’une entreprise incroyablement grande.

Le logo minimaliste

Le logo d'Apple

Les logos minimalistes utilisent beaucoup d’espace, tout comme les sites web minimalistes modernes, ils sont épurés et simples et sont très populaires auprès des entreprises qui ont besoin d’un logo en ligne.

En termes de conception, un logo minimaliste convient mieux à un site web moderne. Ils se caractérisent souvent par un schéma de couleurs simple et sont facilement modulables pour être utilisés n’importe où. Pour y parvenir, de nombreux logos sont enregistrés sous forme de fichier vectoriel (ce point sera abordé dans une section ultérieure).

Le logo minimaliste constitue un excellent design pour les réseaux sociaux et peut généralement être traduit en une photo de profil, une image de bannière ou même une petite icône de chat.

Les clients ont tendance à associer la conception de logo minimaliste à une entreprise moderne et avant-gardiste.

Une fois que vous avez mis en place le style de votre logo, vous pouvez utiliser un certain nombre d’options de police pour le complémenter lorsque vous avez besoin d’imprimer le nom de votre entreprise.

Étape 6 : Choisissez la bonne police

Choisir le bon type de police n’est pas moins important que de concevoir les symboles graphiques. Tout comme les images, les polices évoquent différentes émotions.

Pour vous aider à réduire les choix, choisissez une police en fonction de sa catégorie : serif ou sans serif, affichage ou écriture.

Les polices serifs sont caractérisées par les petits traits à la fin de chaque lettre. Il s’agit d’une police de caractères plus ancienne, mais les acheteurs les associent à un certain niveau de crédibilité.

Les polices serif sont parfaites pour une marque qui veut un logo qui les rendra plus élégantes. Elle est considérée comme un logo intemporel, comme le montre Vogue :

Logo de vogue

Les polices sans serif, en revanche, n’ont pas ces petits traits.

En tant que telles, les polices sans serif sont le choix idéal pour créer un logo élégant et moderne. Certaines marques qui utilisent des polices sans serif sont Chanel, Google et Microsoft.

Si vous créez un logo pour une marque personnelle, envisagez d’utiliser un script ou des polices cursives. Le style manuscrit ajoute une touche d’authenticité et du charme personnel à votre design.

Les polices de caractères cursives sont souvent utilisées par des marques portant le nom de personnes, comme John Hancock Financial, Nicole Miller et Oscar de la Renta.

Enfin, une police d’affichage ou une police de caractères est utilisée spécifiquement pour les titres, les logos ou les gros titres. Ils sont souvent très stylisés, gras ou présentés en 3D. Elles ne sont pas destinées à des corps de texte étendus, mais plutôt à attirer l’attention en un seul mot.

Pensez à la police de caractères graffiti classique des années 90. La façon dont il semble se détacher du mur et s’imposer en quelques lettres seulement est un exemple de police de caractères d’affichage et peut faire ressortir la marque de votre entreprise.

Quel que soit le type de police que vous choisissez, n’oubliez pas qu’il peut constituer un élément très puissant de votre image de marque. Si votre entreprise vend des ordinateurs, il ne serait pas très judicieux d’utiliser une police serif.

Essayez de combiner différents types de polices de logo entre elles pour voir ce qui convient. Vous ne devez pas nécessairement vous en tenir à un seul type de police, mais trop remplir votre texte peut devenir déconcertant pour le lecteur.

Votre typographie peut devenir très puissante lorsque vous combinez différentes polices de logo les unes avec les autres. Découvrez comment dans ce guide de sélection des polices pour votre marque.

Étape 7: Tenez compte de votre schéma de couleurs

Une couleur différente peut donner une toute nouvelle tournure à votre logo. On sait depuis longtemps que les clients associent des couleurs différentes à des émotions ou des modes de vie différents.

En choisissant une couleur qui convient au style de votre marque, vos clients établiront un lien subconscient entre votre marque et ces émotions ou cette éthique.

C’est pourquoi il est important de définir votre marque avant de faire quoi que ce soit d’autre, car elle a un impact considérable sur tous les choix que vous ferez par la suite.

Voyons la signification de certaines couleurs de logo que vous pouvez utiliser dans la conception de votre logo :

  • Rouge – Un logo rouge rayonne de passion, d’excitation et de détermination
  • Vert – Un logo vert est souvent lié à la santé et à la nature, ou au fait d’avoir une personnalité calme
  • Bleu – Utilisez un logo bleu pour inspirer confiance, calme et assurance
  • Jaune – Un dessin jaune montre une personnalité chaleureuse et joyeuse
  • Noir – Cette couleur sera toujours numéro un. Elle donne un aspect moderne et transmet un sentiment d’élégance et de professionnalisme
  • Blanc – Un design blanc offre un contraste, c’est bien si vous voulez créer un logo simple et minimaliste
  • Violet – Un logo avec beaucoup de violets suggère un sens de la créativité et de la fantaisie

Si vous ne savez pas comment obtenir la bonne combinaison de couleurs, essayez d’utiliser des générateurs de palettes de couleurs comme Paletton ou ColorSpace.

Il vous suffit de choisir la couleur principale, et ces outils créeront automatiquement de magnifiques combinaisons de couleurs pour votre logo.

Par ailleurs, soyez attentifs lorsque vous ajoutez des couleurs. En règle générale, n’utilisez pas plus de trois couleurs, car le logo pourrait être perçu comme trop osé ou visuellement déroutant.

Cela ne signifie pas pour autant que votre logo doit être complètement monochrome. N’oubliez pas que l’une des plus grandes entreprises du monde, Google, utilise un logo multicolore. Si vous voulez essayer un logo multicolore, utilisez une roue des couleurs pour vous aider à comprendre quelles couleurs se complètent et quelles couleurs ne se complètent pas.

D’une manière générale, vous pouvez choisir entre deux types de logo multicolore :

Complémentaire – Un schéma de couleurs complémentaires choisit des couleurs dans la roue des couleurs, comme le bleu et l’orange, pour un contraste audacieux

Analogique – Les couleurs analogues sont celles qui se rapprochent les unes des autres sur la palette de couleurs, lorsqu’elles sont utilisées correctement, elles donnent un aspect cohérent.

Si vous voulez que votre marque soit mémorable, il ne suffit pas de trouver un beau logo.

Votre logo doit également être polyvalent, ce qui signifie qu’il doit être beau partout. Cela signifie que vous ne devez pas créer des logos différents pour des projets différents.

Pour cette raison, assurez-vous que votre logo apparaîtra clairement sur n’importe quel fond.

Testez et prévisualisez votre logo sur différentes plateformes comme les pages web, les emballages et les cartes de visite avant de le lancer.

Tous les détails, y compris les lignes, les polices et les couleurs, doivent rester visibles lorsqu’ils sont rendus en petite taille.

Un logo polyvalent s’adapte à n’importe quel arrière-plan et peut même être utilisé en différentes couleurs. Pour voir comment cela fonctionne, voyons comment Coca Cola utilise son logo sur différents produits :

Coca-cola regulier light et zero

Step 9. Make it memorable

Un logo créatif n’a pas besoin d’être compliqué. Certains des logos les plus célèbres du monde – comme le logo Android ou le logo Apple – ne sont qu’une simple icône. Votre entreprise n’a pas besoin de le rendre trop sophistiqué.

Lorsque ces entreprises ont réfléchi sur comment créer un logo, elles ont d’abord pensé à attirer le plus grand nombre et à créer un logo auquel tout le monde puisse s’identifier.

N’oubliez pas que l’un de vos principaux objectifs en matière de conception de logo est de rendre votre logo mémorable. Pour y parvenir, la simplicité est de mise.

Évitez les conceptions complexes, qui utilisent trop de mots ou des symboles qui ne sont pas faciles à lire ou à comprendre. Si votre logo n’est pas compréhensible en une fraction de seconde, il n’est certainement pas mémorable et est certainement trop compliqué.

Une autre façon d’appliquer cette règle est de penser à une sélection d’entreprises : pouvez-vous vous souvenir de la conception de leur logo ? Essayons :

Oxfam
Tesla
Adobe
Ikea
Yves Saint Laurent
Il y a de fortes chances que vous obteniez cinq sur cinq à cette question et ce, sans avoir inclus des noms comme McDonald’s, Nike ou Starbucks dans la liste.

Voilà à quel point un bon design pour votre logo peut être puissant.

Pouvez-vous identifier ce qui les rend remarquables ? Une fois que vous avez trouvé les causes, voyez si cela s’applique à votre logo et utilisez-le à votre avantage.

D’autre part, n’entravez pas votre créativité au nom de la simplicité. Faites jaillir toutes vos idées, faites une première ébauche, puis simplifiez et perfectionnez-la par la suite.

Etape 10. Demandez un deuxième avis

Le feed-back est essentiel pour tout ce que fait votre entreprise. Qu’il s’agisse des commentaires des employés, des rapports ou des commentaires des clients. Le retour d’information est le moyen pour votre entreprise de préserver sa réputation.

Afin de s’assurer que votre logo est bien reçu, votre entreprise doit le tester auprès de groupes de discussion représentatifs de votre marché cible.

Vous pouvez même essayer de faire des tests A/B sur votre site web ou votre newsletter si vous n’apportez qu’une petite modification à votre logo et voir si ces petites modifications ont un impact mesurable sur vos activités quotidiennes.

Il n’est pas rare non plus qu’une entreprise engage des designers différents pour travailler sur un logo. Vous pouvez ainsi présenter plusieurs options aux investisseurs, aux employés et aux clients pour voir laquelle est la plus agréable.

Soyez ouvert aux critiques constructives. Vous ne pouvez pas plaire à tout le monde, mais si vous recevez une plainte similaire de plusieurs groupes différents, il serait bon de reprendre votre dessin à la planche à dessin.

Une exception est faite si votre marque a déjà des adeptes fidèles. Certains clients seront réticents au changement s’ils s’identifient fortement à un logo. Le sport en est un bon exemple. Lorsqu’une équipe sportive change de logo, il y a souvent un grand mécontentement de la part des supporters qui ont le sentiment d’avoir investi dans une marque bien plus que de nombreux autres groupes démographiques.

Cependant, si vous pouvez prouver qu’à long terme, ce changement sera un succès, vos clients seront probablement d’accord. C’est pourquoi il est important d’obtenir des opinions différentes des différentes parties de votre entreprise. À partir de là, il vous appartient de décider quel est l’intérêt du groupe le plus important pour aller de l’avant.

Etape 11 : Ce qu’il faut éviter

Il est évident que ce ne serait pas le guide ultime pour créer un logo si nous n’incluions pas les choses à éviter lorsqu’on crée son logo.

  • Un logo générique – Tout comme le nom de votre entreprise, le logo de votre entreprise ne doit pas faire exactement ce qui est écrit sur la boîte. Votre société de photographie n’a pas besoin d’avoir un appareil photo sur le logo. La photographie est un métier créatif et si vous voulez attirer des clients, vous devez avoir un logo créatif, tout comme le nom de votre société.
  • L’unidimensionnalité – Considérez la taille, le positionnement, l’orientation et la disposition de votre logo et demandez-vous si votre logo fonctionne sur un fond de couleur ou d’image (un texte blanc avec un contour noir peut être lu sur n’importe quel fond de couleur par exemple).
  • Se contenter d’un second choix – Un logo gratuit est rarement un bon logo. Les outils de logo gratuits tels que le générateur de logo IA de Zyro peuvent vous aider à générer des idées pour vos séances de brainstorming et vous offrir de bonnes maquettes à apporter à votre designer. Il peut s’agir de logos de type “place holder” lorsque vous commencez, mais vous voudrez passer à un logo personnalisé dès que possible. N’oubliez pas que la réputation de votre nom est en jeu.
  • Sauter sur les tendances – Suivre une tendance peut vous rapporter rapidement de l’argent, mais au bout du compte, votre entreprise paraîtra dépassée. Il est préférable de laisser les tendances aux campagnes de marketing qui peuvent être ajustées et modifiées sur une base mensuelle, trimestrielle ou annuelle. Votre logo est votre principal identificateur de marque et il doit représenter votre entreprise indépendamment de ce qui est tendance et de ce qui ne l’est pas.

Étape 12 : Rassembler tous les éléments

Votre entreprise a enfin un logo. Il est maintenant temps de tout rassembler et de relancer votre marque dans son nouveau format.

Votre logo est la base de tous vos supports de marque et, à ce titre, votre entreprise va devoir s’engager dans une révision totale de ses efforts de marketing.

Cela implique de nouveaux réseaux sociaux, de nouvelles publicités, de nouveaux emballages, un nouveau design de site web et même une nouvelle papeterie. Ne sous-estimez pas le coût et le temps nécessaires à la création d’un logo et à sa mise en œuvre.

Ce sera le visage de votre entreprise à mesure que vous progresserez et pour conserver une apparence professionnelle, vous devrez tout garder sur la même page.

Étape 10 : Continuez à tester

Ce n’est pas parce que votre entreprise a fait son logo que tout est fini.

Tout propriétaire prospère vous dira que votre entreprise ne dort jamais et qu’un bon départ pour votre marque ne garantit pas nécessairement un avenir prospère.

Une entreprise saine évolue par cycles. Une fois que vous avez atteint la treizième étape, il est temps de revenir directement à la première. Identifiez les besoins de votre entreprise, car ils évolueront au fur et à mesure de sa croissance.

Pour garder une longueur d’avance, votre meilleure chance est de continuer à faire des tests, à mener des études de marché et à vous assurer que le logo de votre entreprise correspond bien à votre marque.

Écrit par

L'avatar de l'auteur

Roua

Passionnée par l'écriture et les affaires, Roua a décidé de fusionner les deux dans ce qu'elle fait. Lorsqu'elle n'écrit pas de billets de blog sur le commerce électronique et les affaires, elle aime faire du yoga et apprendre de nouvelles langues.

Rejoignez la conversation

Votre adresse mail ne sera pas publié. Tous les champs sont requis.