vente printanière jusqu'à - 87 %

+ Domaine gratuit pour les forfaits annuels

L'offre se termine dans:

05 :

01 :

06 :

02

Comment vendre sur Internet : 9 Etapes pour ouvrir votre boutique d’e-commerce

Activité secondaire ou startup ? Place de marché ou entrepreneur avec votre propre marque ?

Même si vous n’avez aucune idée de tout cela, ce que vous savez, c’est que vous voulez vendre en ligne.

Et c’est difficile de résister : l’e-commerce est une industrie de mille milliards de dollars. Les gens achètent presque tout sur internet de nos jours.

Nous vous aiderons à démarrer.

Voici nos meilleurs conseils pour vous apprendre comment vendre sur internet et gagner réellement de l’argent.

Passez 10 minutes à lire ces conseils, puis mettez-vous au travail. 🧰 💪

1. Pesez le pour et le contre

La vente en ligne n’est pas une solution universelle.

Il existe de nombreuses voies différentes que vous pouvez emprunter, et vous aurez de nombreuses possibilités d’adapter et de développer votre entreprise.

N’oubliez pas que le succès n’apparaîtra pas du jour au lendemain.

Avant de commencer à créer votre magasin, examinez les avantages et les inconvénients de la vente en ligne.

Les avantages

En fait, il y a plusieurs avantages quant à la vente en ligne. Si vous aimez l’idée de gérer un empire de business de votre lit, une boutique en ligne pourrait vous donner ce rêve.

Mais il y a plus que ça :

  • Vous pouvez rendre votre site de vente en ligne aussi peu risqué que vous le souhaitez. Les couts pour un espace de stockage ou pour une boutique physique peuvent être éliminés lorsque votre entreprise est en ligne. Ceci laisserez de la place dans votre budget pour faire d’excellentes campagnes de marketing et inclure de nouveaux produits sympas.
  • Vous pouvez faire ce que vous aimez et gagner de l’argent en le faisant. Si vous avez un passe-temps créatif et que vous appreniez comment vendre sur internet, vous pouvez combiner vos compétences et transformez vos passions en un business rentable.
  • Vous savez ce que ça demande. Non, vous n’êtes probablement pas un medium. Mais si vous avez déjà fait des achats en ligne, vous aurez une idée sur comment vendre sur internet. Voir votre business du point de vue du consommateur est une excellente manière de débuter avec la vente en ligne.

Les inconvénients

Comme pour tout ce qui mérite d’être fait, gérer une boutique en ligne demande du temps et des efforts.

Avant de commencer à vendre en ligne, faites-vous une idée de la réalité et assurez-vous que vous êtes bien préparé.

Souvenez-vous que :

  • Cela peut prendre du temps pour ramener du profit de votre boutique en ligne. Si vous faites des prévisions à l’avance, vous pourrez constater qu’il est possible de réussir en ligne, mais pas toujours immédiatement.
  • Vous êtes votre propre, c’est clair, vous êtes aussi le support technique, le représentant du service client et parfois même le responsable d’entrepôt. Vous serez peut-être obligé de gérer toutes les tâches tout seul lors de la mise en place de votre boutique en ligne. Soyez donc prêt à vous adapter.
  • Vous ne comprendrez peut-être pas tout tout de suite. Votre plan de marketing pourrait être mal orienté ou vous pourriez vendre le mauvais produit. Le démarrage de votre entreprise sera une courbe d’apprentissage, alors soyez ouvert aux échecs et aux changements positifs.
Des bonbons gommeux multicolores  dans un plat jaune avec un arrière plan blanc

2. Trouvez les bons produits

Heureux avec votre décision ? Super.

Maintenant, vous avez juste besoin de savoir quels produits vous allez vendre en ligne. Nous avons aussi écrit un guide sur comment recherche des produits d’une façon efficace. Prenez donc le temps d’être minutieux dans la recherche des bons produits.

Vous savez peut-être déjà ce que vous voulez commencer à vendre en ligne. Si c’est le cas, assurez-vous de bien testez sous contrainte la viabilité de vos idées de produits.

Si vous êtes prêt à tout, soyez tactique dans votre recherche de produits. Vous pouvez trouver des idées de produits à peu près partout.

Trouvez l’inspiration

Si vous êtes plutôt entrepreneur qu’innovateur de produit, vous avez besoin de savoir où trouver des produits.

Vous pouvez trouver des produits :

  • En exploitant d’autres sites pour trouver de l’inspiration. Rappelez-vous de lire entre les ligne. Si un produit a une évaluation d’une étoile, lisez les revus. Les clients n’hésiterons pas à partager les aspects qu’il faudrait améliorer, ce qui pourrait vous donner tout ce qu’il vous faut pour créer un produit supérieur. 
  • En étant intelligent avec les mots-clés et les rapports des tendances. Des sites comme  Amazon et Pinterest  vous montrerons exactement quels produits intéressent leurs utilisateurs. Vous pouvez aussi vous inscrire à Google AdWords ou un outil de recherche des mots clés pour réduire votre secteur de produits.
  • En pensant à vos propres intérêts pour  trouver des idées de produits. Tout le monde a un hobby. Vous pourriez peut-être monétiser le vôtre ? Ou pourriez-vous transformer vos compétences professionnelles en un modèle de boutique en ligne rentable ? Parfois, la réponse est juste devant vous.

Soyez réaliste

Une fois que vous avez trouvé des produits qui vous intéressent, mettez-les à l’épreuve. Vous pourrez ainsi vous renseigner sur les performances de vos produits avant même qu’ils ne commencent à se vendre.

Vérifiez que chaque produit est effectivement demandé. Il y a des avantages à choisir des produits de niche, mais il est possible qu’il s’agisse de produits de niche pour une raison précise.

Vérifiez les rapports de tendances, utilisez les réseaux sociaux et demandez même à vos amis. Si vous ne voyez pas de demande avant de commencer à vendre en ligne, repensez votre sélection de produits.

Vous devez également vous assurer qu’il y a une saine concurrence. Commencez à repérer vos concurrents lorsque vous testez vos produits sous pression.

Votre produit pourra-t-il être compétitif en termes de prix ? Sera-t-il visible ? Assurez-vous que vous ne vendez pas des produits sur un marché sursaturé où vous ne pouvez trouver aucun point de différence.

Enfin, choisissez un produit qui fonctionne réellement. Si vous vendez des produits en ligne, procurez-vous d’abord des échantillons.

Avant que quelqu’un d’autre ne vous donne de l’argent pour un produit, assurez-vous qu’il est beau, qu’il sent bon ou qu’il est agréable au toucher. C’est particulièrement important si vous envisagez d’utiliser un modèle de dropshipping pour obtenir vos produits.

Un homme assis sur un canapé avec un ordinateur dans une pièce éclairée

3. Rédigez un business plan

Les choses deviennent sérieuses. La prochaine grande étape vous mettra sur la bonne voie pour ouvrir votre boutique en ligne avec succès.

Il n’est pas nécessaire que ce soit un plan directeur révolutionnaire pour dominer le monde.

Votre plan peut être court et facile, alors ne sautez pas cette étape. Il vous aidera à superviser l’ensemble de votre activité de manière claire et globale.

Quoi et pourquoi ?


Votre plan d’affaires constituera essentiellement le schéma directeur du succès de votre boutique en ligne.

C’est là que vous notez tout ce qui influencera et influencera votre boutique en ligne au fur et à mesure de son développement. Plus tard, vous pourrez vous y référer pour obtenir des conseils sur la manière de vendre vos produits.

Dès le départ, vous voudrez savoir comment vous allez gagner de l’argent, et c’est ce que votre plan d’affaires devrait vous montrer.

Voici les facteurs dont vous devez tenir compte.

Votre modèle d’entreprise

Vous avez tant de possibilités à votre disposition. Dropshipping, approvisionnement, fabrication – faites votre choix.

Le modèle commercial que vous choisirez influencera ou sera influencé par votre choix de produits.

Dropshipping

Tous ceux qui ont un magasin de commerce électronique semblent aimer le dropshipping de leurs produits, n’est-ce pas ? Eh bien, il y a beaucoup d’avantages.

Avec le dropshipping, vous n’avez pas besoin de faire des paiements ou des investissements initiaux pour commencer à vendre en ligne.

Tout d’abord, vous trouvez un fournisseur offrant un service de dropshipping de produits. Après avoir soigneusement étudié les options de produits rentables, faites une sélection de produits à vendre.

Dressez la liste des produits sur votre plateforme de vente, qu’il s’agisse d’une place de marché ou de votre propre magasin de commerce électronique.

Dès que les clients commencent à faire des achats, vous lancez le processus :

  • Veillez à vendre les produits en ligne à une marge bénéficiaire décente. C’est ainsi que vous ferez des bénéfices, après tout.
  • Au dos des commandes de votre boutique en ligne, passez une commande à votre fournisseur.
  • Celui-ci se chargera de sélectionner, d’emballer et d’envoyer les produits directement à vos clients.

Bien que cela semble libérateur, le dropshipping n’est peut-être pas le modèle commercial parfait pour votre magasin.

Vous n’aurez pas le contrôle sur plusieurs facteurs, comme la qualité des produits et les délais de livraison. Cela dit, vous serez toujours responsable de tout problème de service à la clientèle lorsque les clients achètent dans votre magasin.

Votre fournisseur de dropshipping proposera également les mêmes produits à tous les autres clients dans le monde.

Il n’y a pas d’exclusivité dans le domaine du dropshipping, vous entrerez donc sur un marché très concurrentiel avec les produits que vous choisirez.

procédé de fabrication soudage homme étincelles volantes

Approvisionnement direct


Vous voulez être exclusif ?

Vous préférez peut-être vous approvisionner directement auprès des fabricants. Ce modèle particulier vous donne plus de contrôle, donc il pourrait être bon si vous ne voulez pas faire du dropship.

C’est la création de votre propre chaîne d’approvisionnement qui demande le plus de travail, mais si vous avez des projets sérieux pour développer votre entreprise, renseignez-vous.

La plupart des fabricants de grande qualité font discrètement la publicité de leurs produits et services pour éviter d’être inondés de demandes d’approvisionnement.

Ne vous laissez pas dissuader par un site web mal formaté. Certains des meilleurs fournisseurs concentrent davantage leur attention sur la fabrication de produits de qualité, alors trouvez une adresse électronique et prenez contact avec eux.

Vous pourriez aussi :

  • Assister à des salons professionnels. La plupart des salons de produits sont gratuits si vous vous inscrivez en ligne. Vous pourrez rencontrer les fournisseurs en face à face et voir toute leur gamme de produits.
  • Utiliser les réseaux sociaux. Beaucoup de petits fabricants font de la publicité pour leurs produits sur des plateformes comme Instagram plutôt que sur un site web. Envoyez des messages directs pour lancer la conversation.
  • Utilisez le bouche à oreille. Vous connaissez quelqu’un dans le secteur du commerce de détail en ligne ? Demandez-leur qui ils connaissent. Mais n’oubliez pas de ne pas les interroger ; beaucoup de détaillants aiment garder leurs fournisseurs pour eux.

N’oubliez pas que vous devrez gérer la logistique si vous vous approvisionnez directement auprès des fabricants.

De nombreux fournisseurs peuvent intégrer les frais d’expédition dans leurs prix – vous pouvez payer pour faire parvenir vos produits jusqu’au port, ou jusqu’à la porte de votre entrepôt.

Vous ne trouvez pas d’entrepôt ? Ne remplissez pas votre propre maison de boîtes. À moins que vous ne viviez dans un palais, il y a de fortes chances pour que ce plan ne soit pas à l’épreuve du temps.

Le faire vous-même

Vous pourriez avoir la chance d’avoir un talent pour fabriquer vous-même des produits.

Si c’est votre cas, vendez vos compétences. Comme pour le dropshipping, la fabrication et la vente sont des activités très intéressantes pour ceux qui ont une activité complémentaire.

Mais vous pourriez être prêt à faire de grandes choses. Si la vente de votre artisanat en ligne va être votre principale activité commerciale, assurez-vous d’être prêt à relever tous les défis qui vous attendent.

C’est là que les plans d’affaires sont inestimables. Utilisez le vôtre pour déterminer si vous serez absolument épuisé lorsque vous commencerez à vendre en ligne.

Soyez honnête avec vous-même :

  • Obtenez-vous un retour sur investissement en fabriquant et en vendant en ligne ? Après toutes les heures et l’argent consacrés à la création d’articles à vendre, vérifiez que vous réalisez toujours un bénéfice.
  • Êtes-vous prêt à ce que d’autres personnes critiquent votre artisanat ? L’ouverture de votre boutique en ligne vous permettra de recevoir des commentaires. Assurez-vous que vous vous sentez à l’aise avec les clients qui portent un jugement sur vos produits fabriqués avec soin.
  • Avez-vous besoin d’agrandir vos opérations d’emballage ? Vérifiez que vous êtes équipé pour faire face à une augmentation des quantités commandées. Si vous avez beaucoup de succès sur les médias sociaux une semaine, vous pourriez assister à une augmentation soudaine de la demande.

En vendant vos propres produits, vous pourrez éviter les éventuels maux de tête liés à l’approvisionnement et au dropshipping.

Mais cela pourrait quand même être épuisant. Vous devrez vous assurer que vous disposez de tous les éléments nécessaires à la création de chaque article, et vous porterez tous les chapeaux : fabricant, vendeur et expéditeur.

L’élaboration de votre plan d’affaires vous permettra de savoir si vous avez besoin d’une aide supplémentaire, de plus de temps ou d’une autre façon de faire les choses.

Un homme qui court avec t-shirt et une cible

Votre marché cible
Intégrez un profil de client dans votre plan.

Ainsi, vous pourrez garder un œil sur votre marché cible dès le début. Après tout, tout ce que vous faites pour créer votre boutique et vendre en ligne sera influencé par les clients.

Si vous comprenez votre public dès le départ, le processus de création d’une entreprise de commerce électronique se déroulera facilement.

Il vous guidera :

  • Les stratégies de marketing. Lorsqu’elle sera en place, vous ferez en sorte que votre boutique en ligne continue de prospérer grâce à des tactiques de marketing. Vous devez donc savoir que vous faites la promotion de vos produits dans tous les canaux appropriés.
  • Innovation de produits. Si vous connaissez votre marché cible, il vous sera beaucoup plus facile de vous approvisionner ou de créer de nouveaux produits.
  • Création d’une marque. Votre marché cible est au cœur de votre marque.

Il est possible que vous ayez rêvé de votre clientèle idéale dès le départ. Il peut s’agir de propriétaires de yacht, de retraités ensoleillés ou d’amateurs de sport toniques et enjoués.

Mais il faut couvrir toutes les bases et faire des recherches approfondies pour s’assurer que vos prévisions sont exactes. Vous pourrez vous faire une idée de votre véritable marché cible grâce à une recherche sur les produits.

Si vous prévoyez de vendre des kits de cocktails, mais qu’il s’avère que ces retraités ensoleillés ne les achèteront pas, repositionnez votre cible.

Vos concurrents

Toutes les entreprises en ont.

Les concurrents sont incroyablement utiles. Gardez un œil sur eux une fois que vous avez lancé votre activité de commerce électronique – ils vous montreront ce que vous pouvez faire différemment.

Pendant que vous rédigez votre plan d’entreprise, prenez note de vos concurrents afin de pouvoir vous tailler une place dès le départ.

Les concurrents vous aideront à comprendre :

  • La meilleure structure de prix pour votre boutique en ligne. Vous pouvez choisir de sous-coter la concurrence, de les égaler avec une gamme de produits supérieure, ou de les dépasser si vous vous sentez en confiance.
  • Où présenter votre proposition de valeur. Vous devrez vendre le caractère unique de votre boutique à des clients potentiels. Assurez-vous que vous ne copiez pas vos concurrents, même involontairement.
  • Comment commercialiser vos produits. Si vous vous adressez au même marché cible qu’un concurrent, renseignez-vous sur les canaux qu’il utilise dans ses stratégies de marketing. Les boutiques en ligne établies savent probablement déjà où promouvoir au mieux leurs produits.

Les clients aiment avoir le choix, vous n’avez donc pas besoin d’avoir des produits de niche dans votre boutique en ligne si vous ne le souhaitez pas.

Ce que vous devrez faire, en revanche, c’est montrer aux clients pourquoi votre boutique est spéciale. Il peut s’agir d’un emballage plus attrayant, d’une histoire réconfortante ou d’une initiative attrayante comme la collecte de points de fidélité.

Faites le tour de la concurrence dès maintenant, afin d’avoir plein de bonnes idées lorsque vous commencerez à monter votre boutique en ligne.

Deux classeurs rouges

4. Enregistrez votre entreprise

Maintenant que vous savez ce que vous voulez vendre, et comment vous voulez le vendre, il est temps d’officialiser les choses.

Les règles de création de votre entreprise en ligne varient selon le pays dans lequel vous vous trouvez. Faites vos recherches pour vous assurer que vous cochez toutes les cases qui s’appliquent aux propriétaires d’entreprises de commerce électronique.

Voici quelques éléments à prendre en compte.

Votre nom

Faites en sorte qu’il soit facile à lire, facile à retenir et facile à transformer en marque.

Le nom que vous donnez à votre magasin doit être original, bien sûr, mais aussi quelque chose qui permettra à votre espace commercial en ligne de se développer à l’avenir.

Vous n’avez pas besoin d’être explicite avec le nom de votre entreprise. En fait, les clients seront probablement rebutés par un magasin de commerce électronique appelé “T-shirts avec bande, porte-clés aléatoires et tasses bon marché”.

Soyez inventif et, surtout, vérifiez que vous pouvez vous procurer le nom de domaine.

Imaginez que vous trouviez un nom vraiment cool et que vous deviez ensuite vous contenter d’un domaine qui ne correspond pas. C’est impossible.

Fiscalité

Nous savons comment vendre en ligne. Mais nous ne prétendons pas en savoir beaucoup sur les réglementations fiscales de tous les pays du monde.

Mais s’installer pour payer le bon montant d’impôt est vraiment vital pour votre boutique en ligne. C’est aussi la bonne chose à faire.

Passerelle de paiement

Il y a plusieurs passerelles de paiement parmi lesquelles vous pouvez choisir selon les plateformes que vous utiliserez pour vendre.

Pensez à ajouter plus qu’une seule option à votre site d’e-commerce si vous allez construire un magasin de briques et mortier.

C’est super de fournir à vos clients leur meilleure méthode de paiement. Cela permettra d’atténuer des problèmes courants comme les chariots abandonnés, où les clients renoncent avant d’acheter.

Cela mérite un peu de recherche car certains prestataires de services de paiement s’attendent à des niveaux variables de frais de transaction par achat.

Voilà quelques options :

  • PayPal. Il s’agit probablement de l’option de paiement la plus connue après les cartes de crédits, et vos clients sont déjà très habitués à PayPal.
  • Google Pay. Celui-ci est très pratique pour les utilisateurs de comptes Google. Vous n’aurez pas non plus à payer de frais en tant que détaillant.
  • Stripe. C’est une passerelle vraiment polyvalente avec un excellent support technique. Vous pouvez également ajouter cette option à tous les magasins de bricolage que vous choisissez d’ouvrir.
Birdview de plusieurs intersections

5. Choisissez ou et comment vous voulez vendre

Lorsqu’il s’agit du choix de comment vendre sur internet de la manière la plus percutante, vous avez énormément d’options.

Il existe plusieurs places de marchés énormes en ligne ou vous pouvez mettre en place votre stand en tant que vendeur. Vous pourriez même leur confier la réalisation de vos produits.

Il est possible de vendre des produits en ligne à travers les réseaux sociaux. Des applications comme Instagram et Facebook ont maintenant des fonctions de boutique dédiées aux entreprises.

Vous pourriez aussi crée votre propre site de-commerce.

C’est exact – vous pouvez le faire tout seul. En fait, créer une boutique en ligne n’est pas aussi difficile qu’il n’y paraît.

Boutique en ligne

Il est temps que vos produits occupent le devant de la scène.

Nous pourrions parler encore et encore des avantages de la création de votre propre boutique en ligne, mais vous pouvez simplement consulter les fonctionnalités que Zyro propose.

Comme pour tout le reste, faites vos recherches pour trouver le meilleur site d’hébergement pour votre entreprise. Vous pouvez facilement créer un site de commerce électronique parfaitement adapté à votre boutique.

Voici ce que vous devez savoir pour avoir votre propre vitrine en ligne.

Vous êtes le gérant

Tout bon concepteur de site web vous permettra de suivre facilement l’évolution de vos produits au fur et à mesure de leur vente.

Assurez-vous de disposer d’un tableau de bord en coulisses pour pouvoir gérer votre boutique. Cela devrait vous permettre de gérer les stocks et de suivre chaque étape du processus de commande et de livraison.

Vous serez également chargé de fixer les prix, de lancer de nouveaux produits et de supprimer les anciens, et de sélectionner vos modes de paiement préférés.

Vous pouvez avoir un aperçu

Choisissez un créateur de site web qui suit les ventes et génère des rapports pendant que vous faites du commerce. Après tout, vous voudrez savoir comment vous vous en sortez au quotidien.

Il est également facile d’enrichir ses connaissances en matière de performances. Avec votre propre site web, vous pouvez intégrer Google Analytics afin de connaître les souhaits et les besoins exacts de vos clients.

Vous pouvez vous diversifier

La beauté d’avoir sa propre boutique en ligne est que vous avez la liberté d’aller partout.

Vérifiez que votre créateur de site web est configuré pour vous aider à vendre vos produits sur d’autres plateformes comme les médias sociaux et les marchés (comme Amazon).

Instagram et Facebook doivent être compatibles avec votre site web afin que les utilisateurs de médias sociaux puissent cliquer directement à partir d’une page d’entreprise pour effectuer un achat.

Vous êtes prêt pour le marketing

Une boutique en ligne est l’outil de marketing le plus efficace que vous puissiez avoir dans le commerce de détail en ligne.

Une fois que vous êtes connecté aux réseaux sociaux via votre site web, vous pouvez atteindre les clients potentiels de votre magasin de manière beaucoup plus ciblée.

Vous pouvez également présenter vos produits en ligne par le biais de moteurs de recherche visuels comme Pinterest. Utilisez leur fonction Épingles produits sur votre compte professionnel pour générer des publicités à partir de votre magasin.

Tentes colorées dans un marché

Les places de marché

Il existe des plateformes de vente pour pratiquement toutes les catégories de produits. Fouillez pour en trouver une qui pourrait convenir à votre entreprise.

Les marchés peuvent aussi être flexibles. En général, vous pouvez tenir votre propre boutique de commerce électronique tout en vendant des produits en ligne sur des sites comme Amazon ou Etsy.

Mais vérifiez le créneau dans lequel vous vous engagez. Si vous voulez vendre des œuvres d’art, les marchés peuvent exiger l’exclusivité, ce qui vous oblige à vous procurer des produits différents à vendre pour chaque plate-forme.

Réfléchissez aux moyens de vendre avec certaines des plus grandes places de marché en ligne.

Amazon

Ce poids lourd du commerce électronique de détail a des produits à vendre dans une gamme absolument vaste de catégories.

Amazon a mis en place un processus de sélection des vendeurs potentiels. Même si la concurrence est féroce, vous saurez au moins que c’est l’un des moyens les plus sérieux de répertorier les produits à vendre en ligne.

Vous pouvez utiliser le service “fulfilled by Amazon” (FBA) d’Amazon si vous souhaitez profiter de son réseau logistique. C’est une excellente option si vous n’avez pas envie de stocker et d’emballer vos produits.

Il existe même des outils spécialement conçus pour effectuer des analyses sur Amazon. Des extensions comme celle conçue par Jungle Scout fonctionnent sur les moteurs de recherche et vous donnent un aperçu inestimable de vos ventes.

Etsy

Plate-forme brillante pour les créatifs, Etsy a une portée mondiale phénoménale et peut compléter de manière significative votre activité en ligne.

Bien que chaque produit soit soumis à des frais d’inscription minimes, la mise en place d’Etsy vise à aider ses vendeurs à prospérer.

Ils vous fournissent des outils et des conseils : vous pouvez apprendre à vendre en ligne, bénéficier d’une protection des transactions et entrer en contact avec d’autres vendeurs.

Cette place de marché est parfaite pour les escrocs, mais vous pouvez aussi l’utiliser comme une extension de votre vitrine en ligne.

Social media

Certaines personnes construiront toute leur boutique en ligne uniquement sur les réseaux sociaux.

Bien que ce soit la voie la plus facile, cela pourrait vraiment limiter le potentiel de votre marque. Vous pourriez plutôt utiliser les médias sociaux comme moyen d’obtenir des produits à vendre dans votre magasin.

Profiter de la portée massive des médias sociaux est une excellente façon d’attirer de nouveaux clients, pour commencer.

En connectant les médias sociaux à votre magasin, vous ferez passer votre entreprise au niveau supérieur. Vous paraîtrez bien plus crédible et digne de confiance avec une présence multicanale.

Facebook

Créez une page d’entreprise sur Facebook qui renvoie à votre propre site web.

Bien que vous ayez pu passer à d’autres plateformes, Facebook reste le plus grand réseau social du monde. Si vous voulez trouver un endroit où promouvoir votre entreprise gratuitement, c’est ici qu’il faut aller.

Tout le monde peut vendre des produits sur Facebook. Les utilisateurs individuels peuvent télécharger leurs articles non désirés sur Marketplace, et les entreprises florissantes peuvent utiliser la fonction “Acheter” de la plateforme.

Assurez-vous que votre public cible utilise Facebook pour découvrir des produits et des entreprises comme la vôtre.

Instagram 

Tout comme Facebook qui possède Instagram, vous prouver utiliser la fonction acheter sur votre profil business pour générer des ventes.

En plus d’une page dédiée à la vente de produits en ligne, vous pouvez profiter des postes d’achat d’Instagram. Formulés pour les détaillants de commerce électronique, ces messages vous permettent de marquer des images avec les produits présentés.

Une fois qu’un utilisateur a tapé sur le produit qui l’intéresse, il peut aller directement sur votre site web pour terminer son achat.

Si Instagram convient à votre marché cible, c’est un outil de vente et de marketing diversifié que vous ne devez pas manquer.

Pinterest

Bien qu’il s’agisse plutôt d’un moteur de recherche de découverte, la vente de produits en ligne via Pinterest présente un grand intérêt.

Nous vous recommandons vivement d’avoir votre propre site web, magnifiquement conçu, si vous décidez que votre public utilise Pinterest.

La plateforme permet aux magasins en ligne de générer facilement et de manière passionnante des ventes grâce à leurs comptes professionnels.

Lorsque vous avez des produits à vendre, il existe des épingles dédiées pour vous aider à les promouvoir de différentes manières.

Vous pouvez rendre vos images commercialisables, comme avec Instagram, ou vous pouvez les pousser au sommet des flux d’utilisateurs sous forme de publicités. Pinterest est l’une des meilleures plateformes de vente de produits à associer à votre magasin.

Distributeur automatique dans la neige

6. Établissez votre marque

Cela n’arrivera pas qu’avec le temps.

La création de votre marque est une étape importante dans la mise en place d’une boutique en ligne. Il vous faudra une bonne partie de votre temps pour y parvenir, mais c’est l’une des choses les plus importantes.

En fait, nous avons rédigé tout un guide sur les étapes à suivre pour construire votre marque à partir de la base.

Votre marque englobera tous les aspects de votre entreprise. Il y a aussi beaucoup de plaisir à s’amuser : c’est un processus très créatif.

Les éléments essentiels dont vous aurez besoin pour assurer le succès de votre boutique en ligne sont les suivants :

  • Racontez votre histoire. Les gens se connectent aux histoires, alors créez une page “À propos de nous” sur votre site web et faites participer les clients à votre marque.
  • Montrez que vous êtes différent. Mettez votre proposition de valeur sur votre page d’accueil. Les clients doivent comprendre ce qui rend votre magasin si spécial.
  • Être visuellement attrayant. Vos couleurs, votre typographie et votre photographie – tout cela est important. Faites briller votre magasin et n’oubliez pas d’ajouter votre marque sur vos autres plateformes.

7. Créez un plan de marketing

Avant de vous lancer, mettez en place un plan pour des campagnes de marketing qui vous feront passer pour un champion.

Vous n’avez pas besoin de prévoir un budget de plusieurs milliers de dollars et d’essayer de faire de la publicité pour votre magasin à la télévision, mais vous pouvez toujours rêver.

Mais soyez ambitieux quant à la manière dont vous comptez faire savoir que votre magasin est ouvert.

Certaines idées vous viendront naturellement pendant que vous faites des recherches sur vos produits et que vous construisez vos platesformes.

N’oubliez pas de réfléchir :

  • À qui vous espérez vendre vos produits
  • Ce que vous comptez vendre en ligne
  • Combien vous espérez gagner

Tout cela peut sembler super évident. Après tout, vous n’allez pas oublier les produits que vous vendez.

Mais gardez à l’esprit que tous les canaux n’auront pas les mêmes résultats en termes de rentabilité pour la vente de produits. Vos clients pourraient tous faire défiler Instagram pendant que vous vous démènerez pour faire passer des annonces Pinterest.

Il existe cependant des moyens simples et largement gratuits de commencer à commercialiser vos produits en ligne.

Optimisation pour les moteurs de recherche

L’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) est l’un d’entre eux. Il est essentiel d’utiliser les bons mots clés pour que votre site web génère du trafic.

Il est relativement facile de s’en rendre compte par soi-même, mais vous pouvez toujours faire appel à un professionnel pour optimiser parfaitement votre boutique.

Tout, de la description de vos produits à un blog d’entreprise, doit être créé en tenant compte des algorithmes de recherche.

Marketing sur les réseaux sociaux


Vous savez déjà que c’est un pari sûr ; la promotion de votre magasin sur les réseaux sociaux est gratuite, instantanée, et en fait assez amusante.

Selon les canaux que vous déciderez de privilégier, vous aurez à votre disposition une foule d’outils.

Les pages d’achat, les messages marqués et l’enthousiasme de vos clients sont autant d’éléments qui renforceront votre marque.

Contenu généré par les utilisateurs

En parlant de clients enthousiastes, c’est une excellente tactique de marketing à utiliser.

Le contenu généré par l’utilisateur (CGU) fait référence aux messages présentant votre entreprise que les utilisateurs des médias sociaux ont créés.

En publiant de jolies photos ou des commentaires élogieux de vos clients, vous ajoutez une réelle valeur à la crédibilité de votre marque.

Les autres utilisateurs seront rassurés par le fait que votre magasin vaut la peine d’être visité, et cela montrera que vous vous engagez auprès des personnes qui vous maintiennent à flot.

Une photo d'une tempête et d'un champ

8. Préparez pour tout

Vous avez donc presque tout ce qu’il faut pour trouver des produits à vendre en ligne.

Il y a juste une autre chose à prendre en compte.

Veillez à vous préparer, vous et votre entreprise, à la route qui vous attend. Avec tous vos plans en place, il pourrait presque sembler que rien ne puisse aller mal.

On espère que ce ne sera pas le cas. Mais que se passe-t-il si vous ne vous êtes pas préparé au pire des scénarios et qu’un jour cela arrive ?

Être préparé ne consiste pas seulement à atténuer la catastrophe. Il est bon d’utiliser ces conseils comme un dernier test de santé mentale avant de passer en direct.

Créez un budget pour les promos

Une astuce à suivre lorsque vous vendez en ligne c’est d’organiser un giveaway.

Si vous connaissez une accalmie dans les ventes, ou si vous avez simplement envie de pimenter un peu les choses, le fait de pouvoir offrir des cadeaux est un excellent moyen d’inciter vos clients.

C’est aussi une méthode amusante pour introduire de nouveaux produits dans votre boutique en ligne. En donnant des échantillons pour une durée limitée, vous pouvez vraiment susciter l’enthousiasme.

Vous pouvez aussi montrer que personne n’est intéressé par le nouveau produit – c’est ennuyeux, mais c’est bon à savoir avant d’investir plus d’argent dans votre entreprise.

Voyez si vous pouvez faire de la place pour les cadeaux de circonstance :

  • Affectez la dépense à votre budget marketing. Achetez quelque chose que vous savez que vos clients vont adorer et offrez-le en promotion.
  • Achetez un produit bon marché en gros pour un cadeau avec achat. De jolis sacs à poussière ou des sacs fourre-tout pratiques ajoutent une jolie touche à la proposition de votre marque.
  • Demandez à vos fournisseurs de collaborer à un concours. Convenez d’une incitation à la vente avec un revendeur en échange d’un cadeau, que vous pourriez ensuite offrir à un client chanceux.

Créez un budget pour les catastrophes

Personne ne veut penser aux choses négatives.

Et vous n’avez pas besoin de le faire, si vous avez de l’espaces pour eux dans votre budget opérationnel et votre plan de marketing.

Tout peut mal tourner, donc soyez préparé. Il peut s’agir d’un problème de la chaine d’approvisionnement : votre livraison en entier pourrait être détruite un jour ou votre fournisseur pourrait soudainement fermer.

Vous aurez peut-être besoin de résoudre un problème avec un client. Ou bien devoir rembourser toutes vos vente pendant une semaine à cause d’une catastrophe de livraison.

Faites de la place dans vos plans en :

  • Ayant réellement un budget réservé aux questions imprévisibles. Le simple fait de savoir que vous disposez d’une réserve pourrait vous aider à exploiter votre magasin en toute confiance.
  • Faisant preuve d’intelligence dans votre marketing. Pensez comme KFC. Cette grande marque a connu un énorme problème d’approvisionnement dans ses magasins britanniques, elle a donc présenté des excuses honnêtes et amusantes. Être prêt à être franc avec vos clients vous donnera un avantage si les choses tournent mal.
  • Créant une équipe. Un problème partagé est un problème réduit de moitié. Si vous êtes capable de faire participer d’autres personnes lorsque vous commencez à vendre en ligne, vous pouvez faire face à tous les problèmes ensemble.

Déléguez les tâches

En parlant d’équipes, pourquoi ne pas vous en créer une ?

Faire cavalier seul dans une startup n’est pas rare, et ce n’est pas quelque chose à éviter. Soyez simplement réaliste quant à ce que vous pouvez réaliser en tant qu’être humain unique.

Il pourrait être bien plus rentable d’engager des personnes talentueuses pour alléger votre charge de travail. Même si cela peut sembler décourageant au début, pensez à l’avenir.

Vous voudrez passer du temps à innover, à faire du marketing ou à faire des calculs. Si vous avez des projets de croissance pour votre entreprise, veillez à ce que vos effectifs soient pris en compte dans cette croissance.

Engagez des personnes pour vous aider :

  • Les petites tâches. Il suffit de l’habiller comme un soutien administratif. La mise en place de codes-barres pour les produits et la mise à jour des prix est une chose que tout le monde peut faire, mais cela prend du temps. Veillez à ne pas demander à vos employés d’effectuer une tâche que vous ne seriez pas à l’aise de faire vous-même.
  • Optimisation de la recherche ou codage. Des trucs techniques. Tout le monde n’est pas doué pour ça et c’est très bien. S’il vous faut une éternité pour digérer un rapport ou même penser à écrire du code, trouvez un expert qui aidera votre entreprise à prospérer.
  • Photographie de produits. Tout le monde peut prendre une photo, mais la photographie est une profession pour une raison. Si vous ne brillez pas dans le domaine de la création, vous rendrez service à votre entreprise en engageant un photographe pour donner à vos produits un aspect exceptionnel.
Un petit oeuf et un grand oeuf

9. Faites de la place pour la croissance

Si vous avez fait tous ces efforts pour trouver comment vendre en ligne, vous voudrez, espérons-le, que votre boutique en ligne reste dans les parages pendant un certain temps.

Et pour qu’une entreprise soit durable, elle doit s’engager dans la croissance.

Préparez votre boutique en ligne à la longévité en réfléchissant à toutes les façons dont elle pourrait croître et évoluer au fil du temps. Outre le nombre d’employés, il y a beaucoup d’autres choses que vous pouvez changer.

Vous n’avez pas besoin de sortir une boule de cristal pour le faire. Il ne s’agit pas de connaître l’avenir, mais simplement d’y penser.

Vous trouverez ci-dessous quelques moyens de développer et de faire évoluer votre entreprise.

Diversifiez votre sélection de produits

C’est une façon vraiment passionnante de se développer, tant pour vous que pour vos clients. Vous pourriez commencer par la décoration intérieure et finir par vous lancer dans l’habillement, par exemple.

Gardez un œil sur les tendances émergentes, demandez à vos fabricants ce qu’ils peuvent faire d’autre et, surtout, écoutez les commentaires des clients.

Les idées de produits peuvent venir et viendront de partout.

Entrez sur de nouveaux marchés

Bien que le commerce électronique soit une industrie très mondiale, vous risquez de commencer plus petit que vous ne le pensez.

Des facteurs tels que la logistique, le marché cible et, tout simplement, les bonnes vieilles réglementations spécifiques à chaque pays influenceront la portée de votre magasin.

Mais les choses changent et les gens aussi.

Vous pourriez identifier une nouvelle région mondiale à atteindre d’ici une certaine année. Donnez-vous le temps de comprendre leurs habitudes d’achat.

Renseignez-vous auprès de votre réseau logistique et déterminez ce qui va générer des ventes. Tout est possible.

Lancer une autre boutique

Oui, oui nous le savons bien. Une chose à la fois.

Mais penser grand avec le commerce électronique pourrait être exactement ce dont vous avez besoin pour vous faire progresser dans la vente en ligne.

Si vous êtes propriétaire d’une petite entreprise, la création d’une offre multi-sites est probablement un plan à long terme. Ce n’est certainement pas pour tous ceux qui veulent vendre en ligne, mais gardez l’esprit ouvert.

Utilisons à nouveau le scénario de la décoration intérieure se ramifiant en vêtements.

Si vous créer une marque de produits ménagers qui est très identifiable, et que vous êtes prêt à refléter l’esthétique et la proposition de valeur dans l’habillement, un autre site web pourrait être incroyablement positif pour vos ventes.

Vous profiterez au maximum de la visibilité de votre marque, vous tirerez profit de votre clientèle existante et ferez preuve de cohérence dans vos plans de croissance.

Photo d'une femme dans un chariot portant un body rose

Allez en avant et vendez en ligne

Une fois que vous savez comment vendre en ligne, le monde du commerce électronique n’est plus si effrayant.

Avec un peu de préparation, ça pourrait être facile pour vous de réussir en ligne.

Vous avez déjà une bonne idée sur comment démarrer une boutique en ligne, donc profitez-en. Vendez vos produits, et voyez quelle part du monde en ligne vous pouvez conquérir.

Écrit par

L'avatar de l'auteur

Roua

Passionnée par l'écriture et les affaires, Roua a décidé de fusionner les deux dans ce qu'elle fait. Lorsqu'elle n'écrit pas de billets de blog sur le commerce électronique et les affaires, elle aime faire du yoga et apprendre de nouvelles langues.

Rejoignez la conversation

Votre adresse mail ne sera pas publié. Tous les champs sont requis.