Offre à durée limitée - Économisez jusqu'à 85 %

+ domaine Gratuit pour 1 an

L'offre se termine dans:

02 :

11 :

18 :

29

Vendre ses photos sur internet : comment et où

Vendre ses photos en ligne

Vous avez passé des heures à apprendre comment utiliser votre équipement et comment prendre une belle photo. Vous avez maintenant une collection de superbes photos et vous vous demandez : comment fait-on pour vendre ses photos sur internet ?

C’est un grand pas dans votre carrière de photographe qui mérite une réflexion approfondie.

Dans cet article, nous vous présentons quelques-uns des meilleurs endroits où vendre vos photos en ligne et vous conseillons sur les mesures à prendre pour gagner de l’argent grâce à la photographie.

La plupart des options qui vous sont présentées ici dépendent du type de photographie qui vous intéresse et de votre marché cible. 

Mais ne vous inquiétez pas. Nous vous aiderons à comprendre exactement ce qui vous convient le mieux.

11 des meilleurs endroits pour vendre vos photos en ligne 

Pour la grande majorité des photographes qui vendent des images en ligne, la source de revenus la plus importante est la photographie de stock.

Les sites web de photos de stock permettent aux photographes de télécharger leurs travaux sur une plateforme en ligne où les clients potentiels peuvent voir leurs photos. Si quelqu’un aime votre photo, il peut acheter une licence pour l’utiliser et vous partagerez les bénéfices avec la plateforme.

Vous avez probablement entendu parler de Getty Images, l’une des plus grandes agences d’images de stock. Pour les photographes moins connus, amateurs ou professionnels qui débutent dans le métier, il existe de nombreuses autres plates-formes d’images microstock.

Avant de vous inscrire à une plateforme de photos de stock, lisez les petits caractères. Les différentes plates-formes ont des accords de commission, de licence et d’exclusivité différents, alors assurez-vous de les comprendre avant de vous engager. 

Une dernière note. En tant que photographe, vous pouvez utiliser plusieurs plateformes de photos d’archives et, comme nous en parlerons plus tard, il est conseillé de diversifier vos revenus. 

En gardant tout cela à l’esprit, voici notre sélection des meilleures plateformes de photos de stock et des meilleurs endroits pour vendre ses photos sur internet.

Images de Billy Eilish Getty

1. Getty Images

Getty Images est sans aucun doute la plus grande plateforme d’images de haute qualité sur le web. Elle s’adresse aux clients qui cherchent la meilleure qualité en de photographie, qui veulent avoir les droits d’exclusivité à des images uniques, et qui sont prêt à payer des prix hors gamme pour les photos dont ils ont besoin.


Puisque la plupart des clients de Getty Images sont des journalistes, des agences de presse et d’autres grandes sociétés de médias, les attentes en matière de qualité sont élevées, mais les prix le sont aussi.

Les avantages de Getty Images

  • Haute qualité. Puisqu’elle met en vedette les meilleures photos, en faire partie est un signe de prestige. 
  • Rentabilité. Les images de la plateforme ont un prix très élevé.
  • Professionnalisme. Les photographes, la plateforme et les clients sont tous des professionnels. 

Les inconvénients de Getty Images

  • L’unilatéralité. C’est plus difficile pour les nouveaux photographes de présenter leurs images.  
  • L’exclusivité. Puisque des normes élevées sont attendues, vos photos doivenet vraiment se distinguer. 
  • Professionnel. Ce n’est vraiment pas le bon site pour les débutants. 

2. Dreamstime

Dreamstime est plutôt mixte. Vous trouverez tout, des photos de hautes qualités faites par des photographes professionnels et des captures faites avec un smartphone.  C’est le fournisseur principal d’images pour Google Ads. Le public de vos photos sera donc assez vaste. 

Cette photographie de stock de moyenne gamme a quelques limites sur qui peut vendre ses photos sur leur plateforme mais elle vous donne la possibilité de gagner jusqu’à $12 par licence de photo. 

Votre potentiel de profit est plus grand si vous donnez à Dreamstime l’exclusivité pour vos photos. 

Les avantages de Dreamstime

  • L’accessibilité. Presque tout le monde peut télécharger des contributions.
  • La qualité. Même les photos de smartphones bien prises sont acceptées. 
  • La commodité. Les applications iOS et Android simplifient le téléchargement et  la gestion et la licence de vos images.

Les inconvénients de Dreamstime

  • L’exclusivité. Le potentiel de profit le plus élevé est réservé aux photos qui sont exclusives sur la plateforme.
  • Les exigences. Vous devriez avoir 70 % de votre portfolio des 6 derniers mois  publiés sur la plateforme. 
  • La compétition. Avec déjà plus de 71 millions d’images sur le site, il est difficile de faire ressortir vos images.
500px plateforme de stock photograph

3. 500px

500px  est plus qu’une platforme de photographie de stick, c’est aussi un lieu de rencontre pour la communauté de photographes professionnels. 

En plus de vous donner la possibilité de partager vos photos, vous pouvez aussi suivre d’autres photographes, et avoir des dscusions sur la photographie et ganger des prix dans des concours de photographie. 

Les photos que vous téléchargez vous ramèneront 30 % de commission pour les images non-éxclusives et 60% pour celles qui sont réservé à  500px.

Les avantages de 500px

  • Une communauté. Soyez connecté avec d’autres photographes, appréciez leurs travail et apprenez plus sur votre passion. 
  • La commission. Les images se vendant à un minimum de $35 avec des commissions pouvant atteindre 60 % pour vous.
  • Paiement. Les photographes peuvent retirer leur argent à partir de $25 seulement. 

Les inconveinements de 500px

  • Moins d’argent. Vous n’obtiendrez que la moitié de la commission des images non-éxclusives à la plateforme. 
  • Listing automatique. À moins que vous ne vous désengagiez, toutes les images que vous téléchargez se retrouveront sur le Marché. 
  • L’exclusivité. Seuls les membres de la communauté 500px peuvent télécharger des images pour gagner de l’argent.

4. Alamy

 Avec des licences à partir de seulement 19,99 $, Alamy est un autre site de photographie de stock qui adopte une approche de “volume sur la valeur” pour vendre des photos en ligne. 

Bien qu’Alamy préfère les photos de qualité DSLR ils disent également “vouloir tout ce que vous avez”, et sont connus pour accepter les images de l’iPhone sur la plateforme.

Il y a relativement peu d’exigences en matière de contenu, un tableau de bord facile à utiliser et des options pour télécharger des images, des vidéos et de l’art vectoriel. 

Les avatanges d’ Alamy

  • Accessibilité. Il est facile de devenir un photographe établi sur la plateforme et une large gamme de qualité est acceptée.
  • Variété. Vous pouvez également vendre des vidéos et des œuvres d’art par l’intermédiaire de la plateforme, celle-ci est idéale pour toutes sortes de créateurs visuels.
  • Contenu. Dans la limite du raisonnable, toutes sortes de contenus sont acceptés sur la plateforme.

Les inconvenient d’Alamy

  • La concurrence. Votre travail sera confronté à plus de 122 millions d’autres images, vidéos et œuvres d’art vectoriel.
  • Prix. Les prix étant relativement bas au départ, il est facile d’être sous-évalué ou sous-coté.
  • La qualité. Comme des œuvres de qualité aussi variées sont acceptées, Alamy n’est pas considérée comme une plateforme de qualité parmi les clients.
Smartphone prenant une photo sur un trépied la nuit

5. Adobe Stock

Les produits Adobe comme Photoshop, Lightroom et Bridge étant largement utilisés pour la conception graphique, il est logique qu’Adobe dispose de son propre service de photographie de stock.

Puisque toute personne possédant un identifiant Adobe peut accéder à ces images de stock et les télécharger directement dans d’autres produits Adobe, il existe un public “intégré” pour le travail que vous téléchargez.

En plus de la photographie, Adobe Stock accueille des images vectorielles, des illustrations et des vidéos. 

Les avantages d’Adobe Stock

  • Le public. Être lié à d’autres produits Adobe signifie qu’il y a un grand public prêt à recevoir vos photos.
  • L’intégration. La forte intégration avec les produits Adobe et son Creative Cloud facilite l’utilisation par les créatifs.
  • Une tarification simple. Par rapport à d’autres plateformes de photos d’archives, la tarification est beaucoup plus simple et transparente.

Les inconveineints d’Adobe Stock

  • Faible commission. Vous ne recevrez que 33 % de commission sur les images que vous vendez, et aussi peu que 20 % pour les images vendues à certains clients.
  • Volume. Malgré ses liens avec les produits Adobe, les photographes font état de ventes plus faibles que sur d’autres plateformes d’images de gros volume.
  • L’âge. Adobe Stock est encore relativement nouveau sur le marché, ce qui peut signifier qu’il a un grand potentiel, ou qu’il a raté le coche.

6. Shutterstock

Shutterstock est idéal pour les débutants, car il est rempli d’images de moindre valeur, non exclusives, qui correspondent étroitement au modèle des “photos de stock”.

La plupart des photographes qui utilisent ce site web téléchargent beaucoup de travaux dans l’espoir de tirer profit de volumes importants. Comme vous ne touchez que 20 à 30 % de commission sur votre travail, c’est vraiment un jeu de chiffres.

Cela dit, c’est une plateforme couramment utilisée avec plus de 180 millions d’images, y compris des vidéos, des vecteurs et même de la musique.

Étant l’un des endroits les plus populaires pour acheter et vendre des photos en ligne, il n’est pas surprenant que Shutterstock ait versé plus de 500 millions de livres sterling aux photographes.

Les avantages de Shutterstock

  1. Le public. Shutterstock est bien connu et fréquemment utilisé par les personnes à la recherche de photos de stock.
  2. Qualité. Bien qu’il existe des attentes en matière de qualité d’image, tout type de contenu est accepté.
  3. Références. Vous pouvez gagner de l’argent supplémentaire en tant qu’affilié, en référant d’autres photographes à la plateforme.

Les inconvenients de Shutterstock

  • L’exculisivité On rapporte que seuls environ 20 % des photographes qui s’inscrivent pour utiliser Shutterstock sont acceptés sur le site web.
  • La valeur. Avec des prix et des commissions peu élevés, vous devez vendre de gros volumes pour que l’utilisation en vaille la peine.
  • La complexité. Les photographes se plaignent souvent que la structure des commissions et des revenus est difficile à comprendre.
Service de photographie Foap

7. Foap

Foap adopte une différente approche que les autre plateformes de stock photographie de cette liste. Au lieu d’insister sur la haute qualité des images DSLR, la plateforme encourage les amateurs à télécharger leurs images iOS ou Android à fin de pouvoir vendre ses photos en ligne.

Bien qu’elle soit plus petite que les autres platformes, sa facilité d’accès et sa comission relativement élevé (50%) don d’elle un excellent moyen pour gagner de l’argent si vous venez tout juste de commencer. 

Foap vous aide aussi à soumettre des photos à Getty, Adobe et Alamy ce qui vous donne accès à 4 platformes à la fois.  

Les avantages de Foap

  • Accessible. Foap a été spécialement conçu pour être ouvert au plus grand nombre de photographes en herbe.  
  • Commission. Il y a 5 différentes manières pour gagner de l’argent  et jusqu’à $2,500 à disposition pour les missions. 
  • Idéal pour les amateurs. La barre pour la qualité des photos est relativement basse, puisque les photographes cibles sont des utilisateurs de smartphones.

Les inconvénients de Foap 

  • La qualité. Si vous voulez vendre des images de haute qualité ou spécialisées, ce site n’est pas pour vous.
  • La valeur.Bien que de grosses sommes d’argent soient disponibles, la plupart des utilisateurs ne verront que de petites valeurs par image vendue.
  • La taille. Bien que compensé par son accès à d’autres plateformes de photos de stock, Foap est encore petit avec une audience limitée. 

8. Visual Society

Si vous souhaitez conserver 100 % de vos bénéfices lorsque vous vendez vos photos en ligne, l’une de vos seules options est Visual Society. Plutôt que de vous demander de renoncer à 80 % de vos ventes, cette plateforme vous permet d’être payé le plus possible. 

Visual Society permet également aux photographes présents sur la plateforme de faire facilement du commerce en utilisant leurs images, notamment des tirages sur toile, des livres, des mugs et des étuis de téléphone. 

Si vous voulez sérieusement gagner de l’argent et être payé plus par image, c’est un bon choix pour vous. 

Les avantages de Visual Society

  • Commission. Hormis quelques frais de traitement des paiements, vous conservez 100 % du bénéfice de chaque vente.
  • Marchandise. Vous pouvez monétiser davantage votre image en l’imprimant et en la vendant comme marchandise.
  • Prix. Vous pouvez également fixer vos propres prix sur cette plateforme, ce qui vous donne plus de contrôle.

Les inconvénients de Visual Society

  • Auto démarrage. Avec un marché plus structuré, vous devez promouvoir vos images de manière plus agressive.
  • Abonnement. Vous devrez payer un abonnement à la plateforme, même si vous ne faites pas de ventes.
  • Bénéfices. De nombreux utilisateurs de Visual Society font état de faibles bénéfices sur leurs ventes.
Femme portant un t-shirt noir prenant des photos de fleurs du haut

9. EyeEm


Prononcé “I am” en anglais, EyeEm est spécialisé dans la photographie et les images à des fins publicitaires.

Le site utilise l’intelligence artificielle pour identifier les images avec la plus grande valeur commerciale et les pousse vers les clients. Ce processus de sélection minutieux explique pourquoi il n’y a “que” 70 millions d’images sur la plate-forme. 

EyeEm dispose d’un iOS et d’applications Android pour le téléchargement et la gestion des soumissions, et la plate-forme permettra de vendre des photos en ligne pour un prix allant de 20 à 250 dollars (selon la licence).

Les avantages de EyeEm

  • Valeur. Les images vendues sur le site web ont tendance à avoir une valeur plus élevée que celles des autres plateformes de cette liste.
  • Sélectivité. Le processus de sélection de l’IA signifie que vos meilleures photos peuvent être rapidement exposées.
  • Commission. Vous recevrez toujours une commission de 50 %, et le processus de commission est simple à comprendre.

Les inconvénients de EyeEm

  • Processus lent. Il semblerait que certaines demandes puissent prendre jusqu’à un mois pour être examinées et acceptées.
  • Exclusivité. Il est relativement difficile de faire figurer vos images sur EyeEm.
  • Risque. Comme l’IA promeut des images spécifiques, il y a un risque que les vôtres se perdent dans la foule.

10. Can Stock Photo

Can Stock Photo se concentre sur la facilité d’utilisation et la commission équitable. Vous gagnerez généralement 50 % des profits de vente, mais cela peut changer selon le modèle d’abonnement de l’utilisateur. 

Le site est relativement sélectif et vous aurez besoin de soumettre 3 de vos meilleurs photos pour être évalué et décider si vous pouvez être admis à la plateforme. 

Si votre adhésion obtient le feu vert, vous allez conquerrer 70.000 autres photographes. 

Il y a aussi un programme de parrainage en place ou vous pouvez gagner $5 pour chaque photo vendue par un photographe que vous avez invité. 

Les avantages de Can Stock Photo

  • La commission. La structure de la commission est équitable, transparente et facile à comprendre.
  • Sélective. Comme le site web sélectionne soigneusement ses photographes, vous n’êtes pas évincés par la concurrence.
  • L’exposition. Le site web lui-même est populaire, et fait également la promotion de vos images par l’intermédiaire de l’agence Fotosearch.

Les inconvénients de Can Stock Photo

  • Les chances d’y entrer sont minces. Il y a de fortes chances que les photographes inexpérimentés ou non spécialisés ne soient pas acceptés.
  • Faibles ventes. De nombreux utilisateurs signalent que leur volume de ventes est décevant.
  • L’UX. Le site web lui-même peut être difficile à utiliser, et ne semble pas très soigné et “de premier ordre”.’
Page d'acceuil Zyro

11. [Curveball] Votre propre site web

En plus ou au lieu d’utiliser des plateformes de photographie stock, vous pourriez vendre vos images sur votre propre site web. 

Bien qu’il y ait encore du travail à faire pour lancer votre propre site web, et qu’il puisse s’avérer plus difficile de développer une audience, voici quelques avantages évidents.
Il y a de fortes chances que vous ayez déjà un site web de portfolio pour votre travail photographique ; l’ajout du commerce électronique peut vous aider à générer une nouvelle source de revenus.

Si vous utilisez un créateur de site et une plateforme d’e-commerce comme Zyro, le processus de créer votre propre site et boutique en ligne sera plus rapide et plus facile. 

Les avantages de créer votre propre site 

  • Contrôle. Vous pouvez gérer chaque étape, de la commercialisation de vos images et de votre marque à la conclusion d’une vente.
  • Exclusivité. Vous serez (probablement) le seul photographe à figurer sur le site.
  • Bénéfices. Vous n’avez pas besoin de payer un centime de commission à qui que ce soit d’autre. Vous gardez tout ce que vous gagnez.

Les inconvénients de créer votre propre site 

  • Cela prend du temps. Alors que les sites d’images de stock existants vous permettent de télécharger simplement vos images pour les vendre, il faut plus de temps pour créer votre propre site web.
  • Coûts. Même avec un créateur de sites web bon marché comme Zyro, la création d’un site web entraîne des coûts.
  • Le public. Vous serez chargé d’attirer des visiteurs et devrez investir plus de temps et d’argent dans la commercialisation de votre site web.

Comment vendre des photos en ligne 

Maintenant que vous avez exploré les meilleurs endroits ou vendre des photos en ligne, passons à comment commencer à le faire. 

Nous vous expliquerons comment commencer à vendre des photos et vous donnerons des conseils pour vous distinguer.

Prise d'une photo dans l'eau sur une plage sous un pont

1.  Trouvez votre créneau

Comme pour tous les autres types de photographie, la photographie de stock est riche en possibilités de spécialisation dans un créneau spécifique. Alors que les photographes passent souvent des années à affiner le style et les thèmes qui définissent leurs images, les photographes de stock ont un raccourci.

En effectuant une recherche par mot-clé (à l’aide d’outils comme Keywords Everywhere), vous pourrez identifier la demande pour différents types de photos en ligne. Vous pouvez ensuite vous lancer dans la capture de photos qui s’inscrivent dans des créneaux actuellement mal desservis par les images existantes. 

Bien sûr, il y aura toujours un processus d’essais et d’erreurs pour trouver et occuper pleinement votre créneau, mais le fait d’avoir une spécialité est un moyen utile de dynamiser votre carrière de photographe de stock. 

2. Apprenez comment prendre de bonnes photos de stock 

Tout comme la photographie de mariage, de paysage ou de portrait, la prise de bonnes photos de stock est toute une discipline en soi.

Prendre le temps de parcourir les collections déjà mises en ligne sur les sites web d’images de stock les plus populaires vous donnera une idée du style général des photos de stock.

En attendant, voici les notes clés que vous devez garder à l’esprit lorsque vous débutez :

  • Soyez générique. Vous voulez jeter un large filet lorsque vous prenez des photos de stock. Essayez de ne pas être trop précis dans ce que vous prenez, gardez un cadrage simple et ne prenez pas de photos trop stylisées. 
  • Soyez simple et clair. Les photos d’archives sont souvent utilisées pour communiquer des idées visuellement. Elles doivent être faciles à comprendre d’un seul coup d’œil et ne pas comporter d’éléments susceptibles de semer la confusion.
  • Prétez attention aux mots-clés. Les clients trouveront vos photos sur les plateformes d’images de stock en recherchant des mots clés spécifiques. Penser à l’avance aux types de mots clés auxquels vos photos correspondront vous aidera. 
  • La qualité est primordiale. Les photos de stock qui sont bien prises avec un bon équipement attireront davantage de clients et seront vendues à un prix plus élevé.Abstract Architecture Art in Berlin, Maze Labyrinth

3. Comprenez vos droits et responsabilités  

Essayer de comprendre le fonctionnement des licences d’image peut ressembler à une promenade dans un labyrinthe les yeux bandés. Lorsque vous commencerez à vendre des photos en ligne, vous rencontrerez des dizaines de nouveaux termes qu’il vous faudra rapidement comprendre. 

Nous n’entrerons pas ici dans le détail de l’aspect juridique de la vente de votre image, mais voici quelques éléments que vous devez vraiment connaître avant de commencer à vendre : 

  • Les différences entre l‘utilisation éditoriale, l’utilisation commerciale et l’utilisation au détail.
  • Les définitions des labels “domaine public”, “libre de droits”, “droits gérés” et “biens communs créatifs”.
  • Que vous vendiez des licences exclusives ou non exclusives.
  • Comment le droit de publicité peut affecter votre travail avec les modèles et les sujets de votre photographie.

4. Devenez actif dans votre plateforme de choix 

En plus d’avoir la possibilité de télécharger vos dernières photos, en vendre et gérer les licences, plusieurs sites d’images de stock offrent d’autres manières pour être engagé, ce qui peut vous permettre de gagner de l’argent sur le long terme. 

Avant tout, vous devez vous assurer que toutes vos photos sont optimisées pour être trouvées. Cela signifie que vous devez disposer de titres et de descriptions précises, ainsi que de bons tags pour rendre vos  photos facilement trouvables.

Vous devez aussi profiter des forums, des compétitions et des échanges avec les utilisateurs. Ils vous permettront à votre profil d’avoir plus de visibilité, de recevoir des astuces sur comment améliorer vos photos et vous ouvriront de nouvelles sources de revenu. 

Technologie des ordinateurs portables Tablette iPad - site web de commerce électronique

5. Ajoutez l’e-commerce à votre site web existant 

La plupart des photographes ont un site pour afficher leur travail, et si vous n’en avez pas un, vous devriez vraiment penser à avoir au moins un site simple. 

Alors que la plupart de ses sites sont utilisés simplement comme portfolios ou sites de CV pour attirer de nouveaux clients, ils peuvent aussi facilement être transformés en un lieu pour vendre ses photos sur internet. 

Il existe de nombreuses solutions de commerce électronique abordables et faciles à utiliser. Ainsi, même si vous n’avez pas une grande entreprise de photographie, il peut être intéressant d’avoir une boutique pour vendre ses photos sur internet ainsi que des produits imprimés. 

Nous vous recommandons vivement d’utiliser Zyro si vous souhaitez construire un site web, créer une boutique en ligne, ou les deux. 

Ce créateur de site est rapide et facile à utiliser, et l’option d’e-commerce facilitera l’ajout d’une boutique, la gestion de l’inventaire et la vente de vos images sur plusieurs plateformes. 

D’autres manières pour monétiser ses photos en ligne 

Jusqu’à présent, nous avons passé beaucoup de temps à discuter de la manière de vendre des images de stock sur un site de photos.

Bien que vendre ses photos sur internet soit le principal moyen pour les photographes de gagner de l’argent en ligne, il existe d’autres sources de revenus que vous pouvez également explorer.

1. Offrez des impressions et de la marchandise

Certains des points que nous avons déjà mentionnés dans cet articles ont évoquent l’idée d’offrir des versions imprimées de vos photos. C’est une manière légitime pour ajouter plus de valeur à la photo que vous décidez de vendre.  

En plus de l’impression sur une toile ou un papier, vous pouvez vendre des articles comme des livres de photographie, des tasses, des coussins ou des porte-clés avec votre image imprimée dessus. 

Parmi les photos qui pourraient être vendues sous forme de tirages, on peut citer : 

  • Les prises de monuments et bâtiments connu ou des endroits qui peuvent attirer un large public. 
  • Les photos des animaux et de la nature ont particulièrement un charme unique. 
  • Les photos de personnes très connues avec plein de fans. 
  • Les photos de personnes spécifiques qui peuvent être imprimées sur commande. 

Contrairement à lorsque vous vendez des photos de stock, quand il s’agit d’impressions plus c’est unique et distinct mieux c’est. 

2. Vendez vos services en tant que photographe 

Souvent, les clients ne veulent pas seulement votre produit fini, mais aussi vos services en tant que photographe pour  capturer quelque chose de spécifique.

Cela peut être une véritable source d’argent pour vous puisque le client devra payer pour votre temps, vos dépenses et éventuellement vos déplacements aussi.  

Vous aurez plus de chances d’être invité à ce genre de travail si vous avez déjà établi un créneau pour vous-même et si vous commercialisez vos produits auprès d’un public spécifique. 

Par exemple, vous pourriez penser à : 

  • Avoir un travail supplémentaire en tant que photographe de mariage. En général, vous ne travaillerez que pendant les weekends, vous aurez la possibilité de décider sur vos honoraires, le travail ne sera pas très exigeant et vous aurez un revenu plus ou moins prévisible. 
  • Vous formez pour devenir spécialiste en photographie de la faune et flore.  Vous pouvez recevoir des commandes de publications et avoir la possibilité de voyager loin pour travailler.
  • Faire des portraits. Beaucoup de gens veulent se faire photographier ou photographier leurs proches par un professionnel. L’installation d’un studio de portrait, même en tant qu’activité annexe, peut être lucrative pour les photographes.

Souvent, les photographes mettront en place des sites différents avec différents noms de marque pour leurs différentes spécialités. 

Imaginons que vous vouliez devenir photojournaliste, mais que vous deviez payer les factures pendant que vous essayez de pénétrer dans le secteur. La photographie de mariage peut combler les lacunes entre-temps. 

3. Offrir des conseils pour les photographes en herbe 

Notre dernier conseil est conseil est plus pertinent pour les photographes professionnels ou du moins très talentueux. 

Au lieu de compter sur votre talent pour créer des photos vous- même, vous pouvez répondre au besoin des milliers de personnes qui sont prêtes à dépenser de l’argent pour apprendre à prendre de bonnes phoros. 

L’idée d’enseigner vos conaissances pourrait paraitre simple, mais l’enseignenement est une compétence en elle-même et il existe de différentes manières pour donner des leçons. 

Les différents canaux d’enseignement peuvent inclure : 

  • Offrir des ateliers pour les personnes qui vivent dans votre communauté locale. 
  • Faire du coaching individuel pour les amateurs en herbe. 
  • Créer des séminaires en ligne pour des petits groupes et leur vendre un produit digital. 
  • Créer du contenu vidéo dont l’accès est payant.  

Écrit par

L'avatar de l'auteur

Roua Krimi

Rejoignez la conversation

Votre adresse mail ne sera pas publié. Tous les champs sont requis.