Vente du nouvel an jusqu'à 87 % OFF

+ domaine Gratuit pour 1 an

L'offre se termine dans:

06 :

13 :

42 :

13

Vente d’art en ligne : 10 astuces et 10 Galeries

L’art devrait être accessible à tout le monde.

C’est ça la beauté de l’e-commerce : tout le monde peut trouver l’art qu’ils adorent aux prix qu’ils sont prêts à payer.

La vente d’art en ligne est estimé d’atteindre 9.32 milliards de dollars en 2024. Si vous êtes un artiste et que vous souhaitez trouver votre public. Établir une présence en ligne est la manière la plus efficace et la plus rentable pour cet effet.

Il y a quelques pistes à suivre si vous voulez vendre des œuvres d’art en ligne. Outre un site web personnel, vous pouvez vous associer avec une ou deux des plus grandes galeries du monde.

Nous partageons avec vous quelques conseils pour vous aider à démarrer, ainsi qu’une liste des meilleures galeries en ligne avec lesquelles vous pourrez travailler cette année.

1. Définissez votre créneau

Que vous soyez un artiste ou un marchand d’art, commencez la vente d’art en ligne en vous appuyant sur un ensemble d’œuvres bien défini.

Les artistes sont toujours en train d’apprendre et d’évoluer, mais il sera payant de lancer votre carrière en ligne avec des œuvres d’art qui ont un style identifiable.

Si vous vendez vos propres œuvres d’art, rassemblez une collection dont vous êtes fier.

Parfois, il y a des peintures qui ne semblent jamais terminées, mais n’oubliez pas que vous devez convaincre d’autres personnes de se séparer de leur argent. Vous êtes responsable de la commercialisation de votre art, alors soyez prêt à le vendre en toute confiance.

Si vous voulez vendre les œuvres d’autres personnes, vos options sont pratiquement illimitées. N’oubliez pas que ça sera pour le bien de tout le monde – vous, vos artistes et vos clients – vous appréciez réellement l’art que vous vendez.

Vous pouvez choisir :

  • De l’art créé par un artiste dont vous admirez le travail
  • Un support de peinture particulier, comme la gouache ou l’acrylique
  • Un style, comme le photoréalisme, ou un thème, comme la fantaisie
Un close-up de couleurs d'acrylique

2. Choisissez vos produits

Faites travailler vos muscles d’entrepreneur.

Il y a tant de choses que vous pouvez faire avec une œuvre d’art originale. La beauté de la vente d’art en ligne réside dans le vaste public auquel vous pouvez vous adresser, ce qui vous permet d’être créatif dans votre offre de produits.

Jetez un coup d’œil sur les boutiques de cadeaux de quelques grands musées du monde. Les peintures peuvent être reproduites dans des objets aussi divers que des foulards, des emballages alimentaires ou des gommes.

Un excellent moyen pour les artistes de maximiser leurs ventes en ligne consiste à reproduire des œuvres d’art sur différents supports. Cela peut transformer une seule pièce – peut-être une peinture qui capture parfaitement votre travail – d’une source de revenus unique à une source illimitée.

La distribution des reproductions est une première étape relativement facile pour tirer profit de vos originaux en 2D. Choisissez un type d’impression, un papier de qualité, et vendez-les encadrés ou non. Travaillez avec une imprimerie si c’est plus économique.

Vous pouvez également :

  • Créer des produits tels que de la papeterie, la vaisselle, des épingles et des badges
  • Créer des tissus imprimés
  • Travailler avec d’autres vendeurs en ligne pour obtenir une licence pour votre art

3. Identifiez vos limites

Cela s’applique à la fois à la tarification et à la disponibilité.

Il est certain que la reproduction d’œuvres d’art sous forme d’estampes peut procurer aux artistes un revenu stable et agréable. Mais pensez s’il serait plutôt meilleur de proposer des éditions limitées à la place de ça.

Si vous optez pour des copies limités, vôtre art sera sans doute considéré comme plutôt rare. Même si vous vendez en ligne, vous vendez à des amateurs d’art qui recherchent quelque chose de spécial.

Le principal inconvénient des éditions limitées est le redoutable revendeur. Vous pouvez prendre des mesures pour éviter que vos œuvres apparaissent sur eBay ou vous découvrirez que les éditions limitées ne sommes pas vraiment pour vous.

Vous pouvez tout de même faire un peu des deux.

Lorsqu’il s’agit de fixer le prix de votre œuvre, faites des recherches. Si vous commencez à peine à vendre des œuvres d’art en ligne, assurez-vous de ne pas vous mettre hors course :

  • Tenez compte de votre niveau d’expérience ou de celui de l’artiste. Vous venez de terminer vos études ? Les prix doivent en tenir compte.
  • Prenez en compte le temps passé à créer l’œuvre. Le retour sur investissement est important.
  • Voyez à quel prix des artistes similaires vendent leurs œuvres.
Mur couvert de peintures

4. Construisez votre site

Chaque artiste mérite son propre site web.

Un site web personnel est l’endroit où les artistes peuvent se mettre en avant et présenter leur travail avec leurs propres conditions. La page d’accueil peut être entièrement remplie de votre art avec une galerie en ligne personnalisée.

Optez pour un créateur de site web qui vous permettra d’être en ligne le plus rapidement possible, et commencez avec un design qui correspond à votre style.

Zyro propose une multitude de modèles gratuits pour créer les bases d’une boutique en ligne.

Le format de la boutique en ligne fera passer votre site web d’un simple espace de présentation à une entreprise rentable à part entière.

Vous pouvez continuer à jouer avec la mise en page pour compléter l’art que vous vendez. Assurez-vous simplement que vos œuvres soient bien exposées : pensez à utiliser un fond blanc propre pour votre galerie.

Assurez-vous que de :

  • Trouvez le nom de domaine parfait. Notre conseil si vous êtes un artiste ? Utilisez votre nom complet. C’est simple et efficace.
  • Considérez votre galerie en ligne comme une vitrine. Elle doit être désencombrée et percutante.
  • Connectez vos comptes de réseaux sociaux à votre site web. Vos comptes professionnels, pas vos comptes personnels.

5. Rejoignez les réseaux sociaux

Vous avez dit publicité gratuite ?

C’est en grande partie la raison d’être des réseaux sociaux lorsqu’il s’agit de votre profil d’entreprise. C’est l’occasion pour vous de partager votre art comme bon vous semble.

Des plateformes comme Instagram et Pinterest vous permettront d’atteindre un public beaucoup plus diversifié que votre propre site web. Vous n’avez pas non plus à en soigner l’apparence.

Utilisez les réseaux sociaux pour montrer le côté humain de votre entreprise avec vos clients. Ne prenez surtout pas des selfies en état d’ivresse. Ajoutez plutôt du contenu en coulisses pour maintenir l’intérêt des gens.

Un public fidèle aux réseaux sociaux sera récompensé. Vous pouvez susciter un véritable engouement pour les nouvelles œuvres d’art, ajouter de la valeur à votre travail et fidéliser vos clients.

C’est aussi un moyen facile de se connecter avec d’autres artistes et peintres en ligne.

Lorsque vous établissez un profil social :

  • Veillez à ce que les photos de vos produits soient cohérentes. Ne perdez pas votre image professionnelle même si vous présentez un aspect plus personnel.
  • Montrez l’artiste ou les artistes derrière l’œuvre.
  • N’oubliez pas que cela doit rester rentable. Vous voulez vendre des œuvres d’art en ligne, utilisez les plateformes sociales comme extensions de votre vitrine.
Une personne qui fait défiler son feed Instagram

6. Trouvez votre style de photographie

C’est peut-être la partie la plus importante de la vente d’art en ligne.

Si vous n’arrivez pas à photographier correctement votre produit, tout votre travail sera inutile. À moins que la photographie de mauvaise qualité ne fasse partie de votre art. Si c’est le cas, continuez.

Cherchez un photographe professionnel si vous n’êtes pas doué avec un appareil photo. L’idéal est de trouver quelqu’un qui sait comment vendre des peintures en ligne ou qui est expert en prises de vue de détail.

Tout produit vendu en ligne doit être photographié sous son meilleur jour, le plus précisément possible.

Nous avons présenté des conseils sur la photographie de produits dans un article récent du blog, alors jetez-y un coup d’œil si vous décidez d’attaquer la photographie par vous-même.

Au fur et à mesure que votre clientèle se développe, vous aurez peut-être la possibilité de vendre de l’art sur Instagram ou sur un site de galerie en parallèle avec votre site web. N’oubliez donc pas de maintenir une qualité constante sur toutes les plateformes où vous êtes.

Obtenez les meilleurs angles :

  • Menez avec une image de face de l’ensemble de l’œuvre d’art. Poursuivez avec des photos de détail.
  • Montrez l’œuvre dans son contexte. Les gens doivent justifier leurs achats, alors montrez comment votre art pourrait donner vie à un mur, une étagère ou un manteau.
  • Rapprochez-vous. Montrez la texture de votre œuvre d’art – les peintures en ligne peuvent parfois paraître “plates”.

7. Organisez la logistique

Avant de commencer à vendre des œuvres d’art en ligne, faites en sorte que l’emballage et l’expédition se fassent sans heurts. Ne vous contentez pas de faire des essais et des erreurs.

Si vous prévoyez de gagner de l’argent grâce à des impressions et des marchandises alors, collaborer avec une entreprise d’impression à la demande est une excellente idée. Ils s’occuperont de tout au-delà de la transaction.

Vous pouvez également gérer vous-même le processus d’expédition. En fonction du volume de produits que vous prévoyez de vendre, il peut être intéressant de vous associer à une entreprise de logistique, ce qui pourrait s’avérer moins coûteux pour vous.

Il existe de brillants guides pratiques disponibles en ligne, réalisés par des artistes pour des artistes. Consultez-les si vous voulez savoir comment emballer et expédier vos œuvres.

Un galeriste a créé un excellent guide pour préparer les œuvres d’art à l’expédition. Il explique aux artistes toutes les étapes de l’emballage d’un tableau.

Les trois grands principes directeurs sont les suivants :

  • Garantir la sécurité. Il n’y a rien de pire que de voir votre chef-d’œuvre endommagé pendant le transport.
  • Maintenir le professionnalisme. Et nous entendons par là tout le chemin, de votre atelier à la porte du client.
  • Efficacité, économie et écologie. Cochez ces trois critères.
Vue aérienne des conteneurs de fret au port

8. Protrégez votre travail

Le plagiat est une triste réalité, presque inévitable, lorsque vous partagez ou vendez des œuvres d’art en ligne. Pour certains artistes, il peut être plus facile de le considérer comme un inconvénient irritant.

Il existe des mesures que vous pouvez prendre pour protéger votre art de la violation des droits d’auteur. La plus évidente consiste à altérer visuellement votre travail.

Cela peut se faire en utilisant des filigranes ou des images à basse résolution. Mais après tout votre travail, vous vous vendez à découvert et cela peut même ne pas être efficace. Les entreprises qui volent ne se soucient probablement pas beaucoup de la qualité.

Parfois, une approche franche et un public fidèle peuvent être vos meilleurs alliés. Vous pourriez même pousser les grands distributeurs qui vous ont copié à retirer leurs produits de la vente, comme l’a fait un illustrateur.

Contactez directement l’imitateur. Faites-le calmement et partagez la preuve que l’œuvre vous appartient.
Gardez tout d’abord cela privé. L’essai par les médias sociaux n’est pas la bonne approche pour tout le monde.
Voyez si vous pouvez déposer une plainte en vertu du Digital Millennium Copyright Act.

9. Travaillez avec des galeries hors ligne

Il peut être agréable d’embrasser la tradition. Quelle que soit la qualité de la photographie de votre travail pour sa présence en ligne, rien n’est comparable à la réalité.

Regarder de l’art dans une galerie de briques et de mortier est une expérience sensorielle pour les artistes et les amateurs d’art. Même l’odeur de la peinture à l’huile est particulière. Il n’y a que nous ?

Entretenir des relations avec des galeries hors ligne est incroyablement précieux pour les artistes. Vous aurez l’occasion de vendre des œuvres d’art dans le cadre d’expositions et de foires artistiques, et vous pourrez vous mettre en relation à un niveau plus personnel avec des clients potentiels.

Faites tout votre possible pour commercialiser les expositions des galeries à venir sur vos plateformes sociales. Vous pourriez être malin et trouver les meilleurs endroits pour présenter vos œuvres, en fonction des données démographiques de vos adeptes.

Si vous souhaitez approcher une galerie hors ligne, n’oubliez pas :

De vérifier qu’elles sont spécialisées dans votre style d’art.
Approchez-les de manière professionnelle. Pas de messagerie instantanée sur Instagram.
De rechercher leurs taux de commission. Est-ce économiquement viable ?

Trois grands tableaux dans une galerie

10. Travaillez avec des galeries en ligne

Toutes les galeries en ligne ne sont pas égales.

Si vous êtes un artiste qui envisage de s’associer à une galerie d’art en ligne, en plus d’avoir un magasin personnel, faites d’abord quelques recherches.

Le fait qu’une galerie beaucoup plus grande représente votre travail en ligne est un excellent moyen de vous faire connaître en tant qu’artiste. Votre art sera vu par un vaste public de collectionneurs d’art.

C’est également une occasion inestimable de nouer des contacts avec des artistes partageant les mêmes idées.

N’oubliez pas que ces sites percevront une commission sur vos ventes, tout comme une galerie d’art traditionnelle. Les tarifs varient et des frais supplémentaires peuvent vous être facturés en sus.

Faites preuve de discernement, vous aussi. Il y a beaucoup d’art en ligne qui n’est pas de grande qualité et dont certaines galeries et marchés de l’art en ligne sont submergés. Assurez-vous d’être aux côtés d’artistes dont vous admirez la qualité du travail.

Voici 10 suggestions de galeries en ligne.

Saatchi Art

Nous commençons avec un gros joueur dans le jeu des galeries d’art.

Saatchi Art jouit d’une grande popularité dans le monde entier et a le prestige de partager un nom avec une figure puissante du monde de l’art. L’entreprise de Charles Saatchi a vendu la galerie en ligne en 2014, mais elle a conservé le cachet.

Si vous voulez vraiment vous lancer dans le monde en tant qu’artiste, cette galerie pourrait être faite pour vous. Saatchi Art touche plus d’un million de personnes sur ses plateformes sociales et vend dans plus de 80 pays.

Elle commercialise également les œuvres de ses artistes dans plusieurs salons d’art annuels, dont le sien, et s’engage à soutenir les artistes en leur offrant une exposition de relations publiques et une logistique simple.

Il faut parfois travailler dur pour rendre son art visible sur un site aussi vaste. Vous devrez être proactif dans la mise en réseau et l’autopromotion.

Voici ce que vous devez savoir sur Saatchi Art :

Ils prennent une commission de 35 % lorsque les artistes vendent une œuvre. Il n’y a pas de frais supplémentaires pour les vendeurs.
Les frais d’expédition sont payés par le collectionneur, il vous suffit donc d’emballer votre œuvre.
Aucune demande d’exclusivité, vous pouvez donc faire des ventes croisées avec votre propre site web.
Ils disposent d’un service de conseil avec des conseils sur la manière de vendre des œuvres d’art. Des outils de marketing sont à la disposition de tous les artistes vendeurs.

Un homme debout devant une peinture dans une galerie d'art

Fine Art America

Un autre site de galerie bien équipé pour la vente d’art en ligne est Fine Art America. Ils se décrivent comme : “La place de marché la plus grande au monde.”

Certes, il s’agit plutôt d’une place de marché que d’une galerie d’art. Ce site est essentiellement focalisé sur les impressions d’art originales. Donc, si vous voulez vendre des reproductions, il serait peut-être le meilleur choix pour vous.

Vous pouvez voir votre œuvre se transformer au-delà des tableaux pour arriver jusqu’à la décoration maison, les accessoires tech et même les vêtements. Fine Art America donne un prix de base aux produits et les artistes rajoutent la marge de profit qu’ils souhaiteraient faire.

L’aspect produit est entièrement pris en charge. Pas besoin donc de trop vous préoccupez de la personnalisation d’une seule œuvre d’art.

Bien que ce soit gargantuesque, avec des centaines de milliers d’artistes à bord, vous serez pris en charge en tant que vendeur. Vous pouvez consulter leur page complète sur les vendeurs pour vous rassurer.

Voilà ce que vous devez savoir sur Fine Art America :

  • Leurs tarifs varient, selon les produits que vous voulez utiliser votre art avec.
  • Les artistes peuvent vendre de l’art original, avec zéro commission à payer.
  • Ils disposent de plusieurs installations de production d’impression à la demande, ce qui fait que votre charge de travail est faible.
  • Vous pouvez vendre de la marchandise imprimées sur votre propre site aussi.

Singulart

Ce relativement nouveau venu pourrait intéresser les artistes bien établis.

Basé en France, Singulart a été lancé en 2017 et compte actuellement une communauté beaucoup plus petite d’environ 2 200 artistes. Pas aussi petite que ça, mais vous avez moins de chances de vous perdre.

L’un des grands avantages de cette galerie en ligne est qu’elle vend des sculptures, en plus des peintures, des gravures et des photographies plus largement vendues. Vous constaterez que de nombreuses galeries d’art en ligne se concentrent uniquement sur la vente de gravures et d’art en 2D.

Il faut cependant des critères très sélectifs pour accueillir un si petit nombre d’artistes. Contrairement à d’autres sites de galeries, Singulart demande beaucoup aux potentiels artistes.

Ainsi, même si une galerie de taille réduite peut être attrayante pour l’artiste émergent, prenez note de ce dont vous avez besoin pour être accepté ici.

Voici ce que vous devez savoir sur Singulart :

  • Son taux de commission, ses honoraires et ses autres services sont plutôt discrets pour les non-vendeurs.
  • Ils veulent des artistes à plein temps qui ont une présence établie dans le monde de l’art.
  • Les artistes doivent avoir étudié dans une institution réputée et avoir publié des œuvres.
  • Vous devez avoir remporté des prix pour votre art. Oui, c’est très important.

Artfinder

Ouf.

Si vous cherchez à vendre de l’art en ligne avec une galerie un peu plus détendue, essayez Artfinder.

En mettant l’accent sur les œuvres d’art originales plutôt que sur les estampes, cette galerie présente des artistes travaillant dans le monde entier dans différents médiums.

Les critères d’inscription d’Artfinder ne vous feront pas fouiller votre grenier à la recherche de diplômes poussiéreux. Mais ce site web attend de vous que vous soyez sérieux de vous faire un nom en tant qu’artiste.

Soyez créatif avec une histoire captivante que vous raconterez sur vous-même, affinez vos plateformes sociales et assurez-vous d’avoir un portfolio solide prêt à être exposé.

Bien que l’inscription soit gratuite, ce site propose également des formules premium avec des frais d’adhésion. Lisez les différents types d’abonnement pour trouver celui qui vous convient le mieux.

Voici ce que vous devez savoir sur Artfinder :

  • Ils demandent une réduction de 40 %, ou de 33 % si vous êtes un abonné payant.
  • Un tableau de bord vous donnera un aperçu de la situation et vous indiquera les caractéristiques démographiques de vos abonnés.
  • Ils sont spécialisés dans les œuvres originales. C’est très bien si vous ne voulez pas vendre de reproductions.
  • Ils partagent un classement hebdomadaire des artistes. Vous pouvez déposer votre candidature pour être l’un de leurs artistes vedettes.
Une personne qui crée une sculpture en argile

Artplode

Vous n’êtes pas prêt à payer une commission sur vos ventes ?

Rendez-vous à Artplode. N’oubliez pas qu’ils facturent une commission fixe par tableau, mais que leurs artistes bénéficient d’autres avantages importants.

Grâce à leur politique de vente sans commission, très rare, ce site a accueilli des œuvres de véritables maîtres. Imaginez que votre art se trouve dans la même galerie que les œuvres d’artistes comme Pablo Picasso et Joan Miro.

Ce format a rendu Artplode populaire auprès des marchands et des collectionneurs ainsi que des artistes. Ils disposent de conseillers en art pour aider à conseiller les clients dans leurs achats, ce qui pourrait vous être très utile.

Leur fonction de recherche est simplifiée et conçue pour faciliter la tâche : les clients peuvent passer en revue les œuvres d’art en fonction du sujet, de la taille et même de la localisation du vendeur.

Voici ce que vous devez savoir sur Artplode :

  • Chaque œuvre coûte 60 $ à répertorier. Mais le vendeur conserve 100 % du produit de la vente.
  • Vous devrez vous mettre en rapport directement avec votre acheteur pour organiser l’expédition.
  • Ils envoient chaque semaine des alertes sur les caractéristiques des artistes aux acheteurs potentiels.
  • Ils ont des conseillers qui vous montrent comment vendre des œuvres d’art. C’est utile si vous ne pouvez pas décider d’un prix pour votre œuvre.

UGallery

Celui-ci est un peu plus conceptuel.

UGallery a été développée en partant du principe que les autres galeries en ligne sont apparemment sans fin. Les fondateurs de ce site voulaient que leur galerie ressemble davantage à la réalité.

Ils ont un portefeuille d’art et d’artistes sélectionnés, et tout ce qu’ils vendent est réservé à leur site.

Cela signifie que vous ne pouvez pas faire de ventes croisées avec votre propre boutique en ligne, donc si vous êtes un artiste inscrit, vous devrez gérer des collections séparées. Ils ne vendent pas non plus de reproductions.

Comme de nombreuses galeries d’art en ligne, UGallery est soumise à un jury. Vous devrez donc remplir un formulaire de candidature pour avoir une chance de rejoindre leurs rangs.

Elle compte actuellement 350 artistes dans sa liste, ce qui constitue une excellente occasion de se démarquer sur une autre plateforme que votre propre site web. UGallery aime soutenir les artistes émergents.

Voici ce que vous devez savoir sur UGallery :

  • Les frais d’inscription s’élèvent à 5 $ et la commission est partagée à parts égales avec les artistes.
  • Elle s’occupe de l’expédition au niveau international.
  • Vous ferez partie d’une équipe très sélective d’artistes talentueux, exposés au monde entier.
  • Ils ont une solide stratégie de relations publiques et sont fiers d’être en relation avec leurs artistes.
Une femme qui peint en bleu sur un tableau

Absolut Art

Ce site web bien ficelé, avec son genre de nom identifiable, est tout sauf prétentieux.

Absolut Art vient de la même écurie que la vodka Absolut, au cas où vous vous poseriez la question. La marque utilise son héritage de collaborations avec des artistes comme Andy Warhol pour construire une plateforme unique de vente d’art.

Avec le slogan “Beaux art abordable”, ce site est ouvert à tous : aux acheteurs débutants, aux collectionneurs d’art de la vieille école, aux artistes bien-aimés et à ceux qui sont en pleine ascension.

Bien que la communauté soit relativement petite – le site accueille environ 150 artistes – c’est un mouvement passionnant auquel il faut participer, si vous y parvenez.

Dans l’espoir de démocratiser les beaux-arts, le modèle commercial d’Absolut est celui d’éditions limitées de tirages signés. Vous pouvez avoir un avant-goût de la véritable exclusivité en vendant vos œuvres d’art dans cette galerie.

Voici ce que vous devez savoir sur Absolut Art :

  • Ils prennent une indemnité de 50 % lorsque vous vendez des œuvres d’art. Les frais d’expédition sont pris en charge soit par l’acheteur, soit par le site.
  • Vous aurez une grande marque et un gros budget marketing derrière votre travail.
  • Tous les tirages d’art que vous vendez sont exclusifs à Absolut et produits en éditions limitées.
  • Le formulaire de candidature est simple, mais ils sont très sélectifs dans le choix des artistes. Soyez prêt.

Society6

Autre marché de l’art, ce site a l’apparence d’un véritable magasin d’articles ménagers.

Society6 a été fondé après que leur ami n’ait pas pu payer le prix d’entrée de la prestigieuse exposition Art Basel. Identifiant ce problème comme étant commun aux artistes, ils voulaient montrer comment vendre de l’art sans frontières.

Avec un réseau de plus de 300 000 artistes, le processus de vente est simple. Ce marché en ligne est cependant très éloigné de ce que l’on peut trouver sur Saatchi Art.

Vous pouvez télécharger vos œuvres sur le site et choisir les produits sur lesquels elles seront reproduites. Vous pouvez choisir de vendre des reproductions sous forme d’art mural, de meubles, de vêtements et autres.

Comme d’autres marchés de l’art, c’est idéal pour les artistes qui préfèrent confier le travail logistique et le service à la clientèle à quelqu’un d’autre.

Voici ce que vous devez savoir sur la société6 :

  • L’inscription est gratuite et ouverte à toute personne qui se considère comme un artiste.
  • Vous recevrez 10 % de chaque vente de produits sur lesquels figurent vos œuvres.
  • Les artistes contrôlent le montant de la majoration sur leurs tirages.
  • Il s’agit d’un effort communautaire. Vous pouvez entrer en contact avec un grand nombre d’autres artistes.

Etsy

Il ne s’agirait pas d’une liste sur la façon de gagner de l’argent en ligne si Etsy n’était pas en vedette.

Ce marché bien établi et bien connu a tout ce dont vous avez besoin pour vous mettre en place en tant que vendeur. Etsy dispose même de ses propres outils publicitaires que vous pouvez utiliser.

Avec des frais d’inscription de 0,20 $ par produit, vous pouvez maintenir votre propre vitrine sur ce site et toucher l’un des plus grands publics mondiaux.

Etsy propose plusieurs options d’abonnement : vous pouvez vous inscrire gratuitement ou payer une redevance mensuelle pour profiter un peu plus du site. Si vous avez votre propre boutique en ligne, il vous suffira peut-être de vous inscrire en tant qu’abonné gratuit.

Bien que vous pensiez qu’Etsy est davantage axé sur l’artisanat, il est utilisé par 1,7 million de vendeurs – beaucoup d’entre eux sont des artistes comme vous. Avec une configuration astucieuse et un public nombreux, cette plateforme pourrait être la bonne.

Voici ce que vous devez savoir sur Etsy :

  • Ils facturent des frais minimes pour le traitement des ventes.
  • Pour une redevance mensuelle, vous pouvez avoir accès à des fonctionnalités premium. Cela comprend des crédits publicitaires et une vitrine personnalisable.
  • Vous bénéficierez d’une protection des vendeurs. Etsy vous aidera à résoudre tout litige relatif à une transaction.
  • Il propose des conseils sur la manière de vendre des œuvres d’art, un soutien et un bulletin d’information destiné aux vendeurs pour vous aider à réussir.

VSUAL

Ce n’est pas une faute de frappe. VSUAL se décrit comme un “marché de l’impression à la demande pour les artistes et les acheteurs de bon goût”.

Ce site web simplifié supprime les éléments aléatoires que vous trouverez sur d’autres places de marché. Pour VSUAL, il s’agit de tirages de qualité supérieure avec différentes options d’encadrement.

L’inscription est gratuite, facile et globale. On ne vous demandera pas grand-chose lors de la procédure de candidature, mais ce site est le conservateur des œuvres mises en ligne par les artistes.

Si vous souhaitez qu’une œuvre d’art particulière de votre portfolio soit présentée, vous pouvez la soumettre pour examen. Cela signifie que les acheteurs auront une expérience beaucoup plus agréable en parcourant votre œuvre.

Voici ce que vous devez savoir sur VSUAL :

  • Les artistes fixent la marge bénéficiaire lorsqu’ils vendent des œuvres d’art. Le taux de marge peut varier en fonction des options d’encadrement.
  • Ils règlent tout après la transaction. De l’impression à l’expédition, en passant par le service à la clientèle.
  • Il existe une fonction de zoom sur les photos de produits. Les clients peuvent voir votre travail de près, alors assurez-vous de télécharger un scan de bonne qualité.
  • Vous conservez tous les droits sur votre travail et pouvez les supprimer à tout moment.

Écrit par

L'avatar de l'auteur

Roua Krimi

Rejoignez la conversation

Votre adresse mail ne sera pas publié. Tous les champs sont requis.